Yacine Chitour et Samir Bedrouni, deux mathématiciens récompensés par l’Association Josette et Maurice Audin

Publié le par FSC

REPRIS du site : https://assawra.blogspot.com/

Latifa Madani
L'Humanité du 25 mai 2022

Créé en 2004 par l’Association Josette et Maurice Audin (Ajma), sous l’impulsion de Gérard Tronel, le prix Maurice-Audin de mathématiques honore, tous les deux ans, un mathématicien algérien exerçant en Algérie et un mathématicien français (ou non algérien) exerçant en France. Le prix 2022 a été décerné à l’Algérien Samir Bedrouni et au Français Yacine Chitour lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le 23 mai à l’Institut Henri-Poincaré, l’un des parrains du prix et partenaire de l’Ajma aux côtés notamment de la Société de mathématiques appliquées et industrielles et de la Société mathématique de France.
Samir Bedrouni, 38 ans, est maître de conférences à l’université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene, à Alger. Ses travaux portent sur les feuilletages en géométrie complexe. Il a été lauréat en 2021 de la chaire Maurice-Audin de l’Institut des sciences mathématiques et de leurs interactions. Il a développé des collaborations fructueuses à l’Institut de recherche mathématique de Rennes avec Frank Loray, chercheur au CNRS.
Yacine Chitour, 53 ans, est professeur au Laboratoire des signaux et systèmes de l’université Paris-Saclay à CentraleSupélec. Ce spécialiste de la théorie du contrôle est membre de l’Institut universitaire de France et dirige la zone Afrique du Nord et Moyen-Orient du Centre international de mathématiques pures et appliquées (Cimpa). Le prix qu’ils ont reçu, d’un montant de 1 500 euros chacun, permet de financer le voyage et le séjour d’une semaine en France pour l’un, et en Algérie pour l’autre. L’Ajma recueille les fonds nécessaires grâce à des souscriptions privées. Un prix analogue avait été créé et décerné en 1958 pour tenir en éveil la communauté scientifique sur l’affaire Audin.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article