GRÈVES RAFFINERIES / DÉCLARATION SOLENNELLE DE LA CGT : Réquisition des travailleurs des raffineries : le gouvernement fait le choix de la violence !

Publié le par FSC

 

La Première Ministre vient de demander aux préfets de réquisitionner l’ensemble des travailleurs d’Esso-Exxon mobil. Pour autant, celle-ci n’est pas nécessaire et est illégale. Comme l’a rappelé l’OIT dans sa condamnation de la France en 2010, la réquisition ne doit concerner que les activités essentielles (véhicules sanitaires, de secours, de sécurité, etc...)

L’organisation et le ravitaillement de celles-ci est de la responsabilité du gouvernement. Pour ce faire, la France s’est dotée de soi-disant stocks d’essence « stratégiques ». Pourquoi ne les utilise-t-elle pas ?

La CGT appelle donc toutes ses organisations à soutenir massivement les salariés des raffineries, en se rendant sur les piquets de grève ou en manifestant devant les préfectures et sous-préfectures, contre cette attaque inadmissible au droit constitutionnel qu’est le droit de grève.

La CGT suspend, de ce fait, toutes les participations aux réunions avec le gouvernement et le patronat dans la période.

Montreuil, le 11 octobre 2022

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article