Répression syndicale chez KEOLIS-LYON

Publié le par FSC


Depuis trois mois la direction des transports urbains lyonnais TCL keolis applique une répression syndicale : licenciement de conseiller du salarié SUD-TCL(avec l'aide de l'inspecteur du travail et du ministre), licenciement de militant CGT-TCL, mutation d'autre CÉGÉTISTE, blâmes, avertissement...
Le syndicat SUD-TCL dénonce des pratique qui date des années 1940 et demande à tous les collectifs TOUS ENSEMBLE de venir soutenir nos camarades lors des mouvements de grève aux TCL.

sud-tcl

Commenter cet article

Salarié protégé 09/11/2014 20:52

C'est incroyable ce qu'il peut y avoir de licenciements visant les salariés mandatés. Normalement, il existe une protection des salariés mandatés, mais si les inspecteurs du travail et le ministre acceptent les licenciements, il n'y a plus a plus qu'à faire des recours devant les tribunaux administratifs.
Salutations