Appel unitaire Eure et Loir

Publié le par FSC

CGT, FSU, FO CFDT, UNSA, CFTC

              

 

 

 

MOBILISATION DEPARTEMENTALE

16 H 30 A CHARTRES

STADE DES GRANDS PRES

 

 

 

Suite aux fortes mobilisations du 07 septembre 2010 les organisations syndicales d’Eure et Loir considèrent que les annonces du président de la république ainsi que celles du premier ministre ne modifient pas le caractère injuste et inacceptable de la réforme proposée.

 

Après s’être réunies le 10 septembre 2010 elles ont décidé faire, le mercredi 15 septembre, une opération escargot avec un départ au stade des grands prés et un final à la préfecture, où un appel à rassemblement est programmé à 17 h 30.

 

 

 

NOS CONFEDERATIONS ET FEDERATIONS DOIVENT MAINTENANT EXIGER DANS L’UNITE LE RETRAIT DU PROJET GOUVERNEMENTAL, POUR UNE AUTRE REFORME

 

 

RASSEMBLEMENT 17 H 30 DEVANT LA PREFECTURE

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

patrice bardet 15/09/2010 20:45


Jacques, avec ses mots, écrit sa révolte devant tant de rouerie, et il n'a pas tord

L'intersyndicale n'est que cela, de la tromperie, et cela, nous le savons tous





Certaines UD CFDT nous avaient fait le coup en 2003.

Des communiqués qui étaient démentis immédiatement sur leurs sites

Et un retrait , pourquoi ? pour servir de piétaille au projet CFDT/PS ????


Quelques éléments pour rafraichir la mémoire

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article102321


Mais on peut tout autant consulter Le monde de ces jours derniers.... ou les documents du congrès de la CFDT

Arrêtons de faire semblant

Ce sera la grève qui nous fera gagner. Les manifestations promenades ne servent qu'à contenir la colère ouvrière


Cette grève, pour faire plier les capitalistes, devra être reconductible, reconduite par les salariés qui en décideront, malgré les organisations syndicales au sommet qui veulent, sur le fond,
"sauver le capitalisme"

Le capitalisme, on le combat, ou en en crève !

Les confédérations ne le veulent pas, c'est une évidence crasse

Notre CGT, doit nous conduire au combat, le construire, le rendre possible


Tourtaux 14/09/2010 17:09


Militant et membre du CA du Front Syndical de Classe,je ne publierai pas sur mon blog cet appel pour une autre réforme à laquelle je suis farouchement opposé.
Je considère que publier un appel pour une autre réforme, c'est trahir l'esprit de Résistance qui anime le concept même du Front Syndical de Classe et les gens qui nous font confiance.
Proposer une autre réforme, c'est s'inscrire dans la "logique" de Sarkozy.
C'est accepter comme les organisations syndicales que l'on ne cesse de dénoncer, d'ouvrir des négociations remettant en cause les fondements du CNR.
On ne peut pas être assis entre deux chaises.
Nous sommes des militants de lutte de classes et nous n'avons, de ce fait, pas à "accompagner" l'idée dangereuse, lancée par le PS, d'une autre réforme.


FSC 14/09/2010 19:21



Salut Jacques.


 


Tu emploies bien vite les grands mots. Nous trahissons l'esprit de la Résistance en publiant cet appel au RETRAIT du projet ?


Tu n'es pas sans remarquer que Chérèque et Thibault évitent soigneusement d'en appeler au retrait, justement pour mieux négocier les reculs.


Cet appel des camarades de l'Eure et Loir malgré ses défauts va au-delà de l'appel des états-majors rassemblés au sommet dans la CES et sur le terrain, ces camarades mouillent sérieusement le
maillot de la lutte de classes.