Après le congrès de la FD CGT commerce et services : MOTION DU SYNDICAT CGT COMMERCE ET SERVICES DU BASSIN ALESIEN MOTION

Publié le par FSC

Source bellaciao

 

SYNDICAT CGT COMMERCE ET SERVICES DU BASSIN ALESIEN

MOTION

 

Votée en assemblée générale des syndiqués le 7 juin 2011

 

Après avoir entendu les camarades qui ont participé au congrès,pris connaissance de la note confédérale aux organisations,le syndicat commerce et services du bassin alésien A HONTE DE CETTE CGT LA !

NOUS CONDAMNONS LE GAZAGE DE CAMARADES,(dont la délégation gardoise) à l’entrée du congrès,par des adhérents CGT du service d’ordre de la confédération,sur ordre de la fédération.Rien ne justifie une telle violence qui a conduit 2 Cdes à être hospitalisés d’urgence.Toutes violences ou menaces vis à vis de qui que ce soit à la CGT doit être condamnées.

NOUS CONDAMNONS LES MENSONGES de ceux qui nous désignent comme un " groupe fractionnel" qui "a délibérément crée un incident " (le gazage) et qui se serait constitué " autour d’anciens secrétaires fédéraux,notamment de l’Union Syndicale de Paris,dans l’objectif d’empêcher la bonne tenue des travaux". Notre syndicat n’est pas à Paris et il assume totalement son action et ses positions

NOUS CONDAMNONS LE NON RESPECT DE LA DEMOCRATIE,par la majorité de la Commission Exécutive Fédérale (CEF) aidée en cela par Michel DONNEDU ( référent confédéral),qui ont organisé ce congrès de manière à ce que le débat contradictoire n’ait pas lieu et notamment par :

- Les nombreux cas de tricheries avérées sur les votes et les mandats qui ont été possibles par l’absence de contrôle de la commission mandats et votes.

- l’absence de rapport d’activité écrit qui devait être envoyé aux syndicats 2 mois avant le congrès,tel que nos statut le prévoient

A la CGT,il y a parfois certain qui sont fainéants et ou incompétents...Mais comment la fédération peut-elle se priver de Cdes qui ont fait leur preuve et qui ont été quasiment les seuls à appliquer nos décisions du 12ème congrès de Cogolin,notamment sur la syndicalisation,la qualité de la vie syndicale et les structurations ?

Nous pensons en particulier à notre proposition de candidature à la CEF qui a été rejetée : notre Cde (adhérent à notre syndicat) Olivier BIREAUD, membre de CEF sortante,qui est pour nous tous,une référence CGT à Alès dans le Gard et dans la région,il en faudrait beaucoup comme lui pour relever le niveau ! En excluant ces Cdes de la CEF,la fédération se tire une balle dans le pied.

QUE DIRE DU RASSEMBLEMENT DE NOTRE FEDERATION AVEC CETTE CEF SORTIE DE CE CONGRES ?

Des salariés nous rejoignent et pour certains venants d’autres OS. Aujourd’hui,nous nous interrogeons si la CGT veut vraiment de nous.

Nous sommes totalement scandalisés que la fédération,à ce jour,n’a eu aucune expression écrite sur son propre congrès et que aucuns résultats complets (y compris sur les candidatures)n’aient été publiés.A la place, seule la confédération s’est exprimée !

Cela voudrait-il dire que la fédération est sous tutelle? que la fédération n’est pas capable de tenir seule son propre congrès ? que le danger d’une fédération qui soit entre les mains de " dangereux fractionnistes" soit tel qu’il faut que le bureau confédéral mette tout son poids dans la balance ?

DANS QUELLE CGT MILITONS-NOUS ?

Nous avons choisi d’être syndiqués à la CGT notamment parce que la démocratie est force de loi dans notre organisation,que chacun compte pour un,que chaque syndiqué a des droits et des devoirs,et que nous pouvons nous exprimer librement.C’est ce que nous apprenons dans les formations !

NOUS SOMMES DES CEGETISTES,PAS DES FRACTIONNISTES !

Le 13ème congrès de notre fédération a été le contre exemple de ce que l propose la CGT,à savoir la mise en oeuvre du débat contradictoire.Nous considérons ce congrès illégitime et demandons la convocation d’un nouveau congrès,tenu dans les règles statutaires les plus strictes et sous un contrôle sans faille.Pour cela :

NOUS INTERPELLONS NOTRE UNION DEPARTEMENTALE à réagir dans ce sens,notamment lors du prochain CCN des 15 et 16 juin.

NOUS INTERPELLONS NOTRE CONFEDERATION pour qu’elle remplisse son rôle pour rassembler et non diviser.

NOUS APPELONS L’ENSEMBLE DES SYNDICATS du commerce et des services,les syndicats gardois et plus largement de la CGT à réagir.

 

Pour l’AG du syndicat CGT commerce et services du bassin alésien :

Martine PAGES Secrétaire Générale

Catherine PARIS Trésorière

 

Envoyé à :

Syndicats commerce et services

Syndicats gardois

UD 30 et ULs du Gard

Fédération commerce et services

Bureau confédéral

Publié dans CGT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alain006 11/12/2011 13:01

et oui cela deviens courant à la C.G.T, il est grand temps de ne pas laisser faire. Les réformistes applique une technique d'exclusion systématique tans dans les syndicats que dans les ULs. Voir le
congrès qui vient de se tenir à Carros UNE HONTE! Courage à tous et ne baissons pas les bras