Belgique - Carburant: la CGSP solidaire des grévistes français

Publié le par FSC


La CGSP annonce qu’elle appellera immédiatement ses travailleurs actifs le long de l’Escaut et de la Lys à arrêter le travail si du carburant devait être acheminé en France par ces voies navigables, dans une tentative de contourner le blocage des raffineries de l’Hexagone.

Le syndicat socialiste a appris qu’une telle initiative était envisagée. La CGSP dit vouloir rester solidaire de la protestation des syndicats français contre la réforme des retraites dans leur pays. « Le blocage des carburants est, dans cette optique, une arme importante pour nos camarades français« , explique le secrétaire général Hilaire Berckmans (CGSP).

« Le gouvernement français veut contourner ce blocage en allant s’approvisionner à l’étranger. Pour le mazout et l’essence, la France se tourne donc entre autres vers la Belgique. »

« Si la CGSP devait constater que l’Agence flamande des voies d’eau(Agentschap Waterwegen en Zeekanaal) devait collaborer à pareil transport, nous appellerions immédiatement à un arrêt de travail le long de l’Escaut et de la Lys« , indique l’organisation dans un communiqué de presse.

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article