CGT des organismes sociaux : Non au pacte de déresponsabilisation de François Hollande

Publié le par FSC

CGT secu

 

C'est donc pour la défense des salaires, de l'emploi et des conditions de travail des personnels du secteur que la fédération CGT des organismes sociaux appelle.

 

Mais aussi contre le "pacte de responsabilité", c'est-à-dire contre le pacte scélérat qui comporte une grave atteinte au financement de la protection sociale en amputant de 30 milliards le salaire socialisé au profit du patronat.

Plus que jamais il nous faut proclamer que la lutte pour les salaires, pour l'emploi et pour la protection sociale ça ne va pas avec le pacte et ses contreparties bidon!

 

 


 

PLUS QUE JAMAIS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION NATIONALE À PARIS.

Début janvier, les cinq organisations, CGT, CFDT, CFTC, FO et CGC, appelaient le personnel de la Sécurité sociale à la grève et à manifester à Paris jusqu’à Matignon.

Cet appel était on ne peut plus clair, nos organisations mettaient en avant la situation particulièrement grave que subissait le personnel. La responsabilité du Gouvernement et du MEDEF dans le développement de la politique de rigueur était clairement dénoncée.

 

L’appel faisait, en particulier, référence aux annonces du Président de la République lors de ses vœux.

Tous les secteurs de la protection sociale sont menacés. Dans chaque profession le personnel subit les mêmes attaques sur les salaires, l’emploi, les conditions de travail.

 

Dans toutes les professions de notre fédération, la CGT avec FO et quelquefois d’autres organisations appellent à la grève et à manifester à Paris le 18 mars. L’annonce, le 14 janvier, par le Président de la République, d’un pacte dit de « responsabilité » dont la première mesure serait la suppression des cotisations d’allocation familiale ne peut qu’ajouter à notre détermination.

La décision de la confédération FO d’appeler à une journée interprofessionnelle de grève et de manifestation le 18 mars ne remet nullement en cause notre action fédérale ce jour là.

 

La confédération FO propose à la CGT de s’associer à une action qui a été initiée par la CGT ! Cette décision n’affaiblira pas notre mouvement. Cet appel confédéral de FO porte sur des revendications que nous partageons.

 

La fédération CGT des organismes sociaux, en appelant les salariés à se mobiliser le 6 février et le 18 mars contre la politique d’austérité MEDEF/Gouvernement avait pris la mesure des dangers pesant sur la Sécurité sociale.

Cette journée du 6 février a été marquée par des débrayages et de nombreuses manifestations à travers tout le pays dans lesquelles ont participé les salariés de nos professions. C’est un tremplin pour le 18 mars.

Nous ferons le maximum pour que cette journée reste unitaire. Si d’aventure une fédération prenait prétexte d’un appel confédéral pour quitter le mouvement, elle démontrerait publiquement la réalité de ses choix.

La fédération appelle les salariés du RSI, de la MSA, de la Sécurité Sociale, de Pôle Emploi, des Organismes Mutualistes, des Associations d’Aide à Domicile, des Groupes de Protection Sociale, des Missions Locales et PAIO… A être en grève et à manifester à Paris le 18 mars.

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article