CGT Loire : EMPLOI - SALAIRE - RETRAITE C'est pas fini ! La lutte continue !

Publié le par FSC

NOUS NE VOULONS PAS  MOURIR AU TRAVAIL !

 

Le remaniement ministériel n'a pas gommé les attentes sociales portées par le formidable mouvement social unitaire, depuis des mois.

 

La C.G.T. constate que la situation économique et sociale de notre pays, de notre département reste très dégradée et préoccupante pour les salariés, les retraités, les chômeurs, les jeunes, qui subissent toujours durement les conséquences de la crise qui dure.

 

Malgré les moyens déployés par le gouvernement pour tenter d'accréditer l'idée que "la page RETRAITE" est tournée, l'opinion publique reste acquise à l'idée que cette réforme est injuste.

 

Par cette mobilisation d'un niveau exceptionnel depuis plusieurs mois, les salariés ont fait ressortir leur "ras-le-bol" et ont porté leurs revendications en matière d'emploi, de salaires, de conditions de travail, de retraite, de partage des richesses, de protection sociale.

 

Malgré les mensonges d'Etat diffusés dans les médias, l'opinion des salarié n'a pas changé : la colère est profonde.

 

- 70 % des français restent opposés à cette réforme brutale, injuste, inefficace.

 

- 61 % nous disent qu'il faut poursuivre l'action.

Malgré la promulgation de la loi qui, encore une fois, s'est faite au pas de course, pour la C.G.T., CELA NE CHANGE RIEN, NOTRE DETERMINATION RESTE INTACTE.

 

L'action peut légitimement se poursuivre pour empêcher la mise en œuvre des mesures antisociales de cette loi.

La C.G.T. va continuer d'agir pour la réduction des inégalités, une véritable reconnaissance de la pénibilité et d'autres alternatives pour le financement du système de retraite par répartition.

 

La C.G.T. réaffirme son attachement au maintien de l'âge égal de départ à la retraite à 60 ans et de l'âge du taux plein à 65 ans.

La C.G.T. appelle les salariés à se réunir sur leur lieu de travail pour décider d'initiatives unitaires contribuant à alimenter le mouvement sur les retraites.

 

La C.G.T., comme elle l'a toujours fait, sera porteuse de la détermination des salariés à continuer l'action en proposant des initiatives :

 

La C.G.T. va poursuivre la bataille pour la retraite, mais aussi pour l'emploi, les salaires, la protection sociale, les services publics, la politique industrielle, la justice sociale.

 


 

 

 

LA C.G.T. RÉAFFIRME QU'ELLE CONTINUERA LE COMBAT ET QU'ELLE IRA JUSQU'AU BOUT !

Elle invite les salariés à décider d'APPELS A LA GREVE pour le prochain rendez-vous :

 

MARDI 23 NOVEMBRE 2010 

 

Tous ensemble, luttons contre cette réforme injuste et inacceptable !

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article