CGT : Thibault et Michèle Chay vont-ils créer une jurisprudence autorisant la discrimination syndicale?

Publié le par FSC

Voici un des aspects du dossier d'Olivier Bireaud qui mérite une réelle réflexion.

Dans son aveuglement à vouloir poursuivre et éliminer tous les militants qui ont osé émettre un avis contraire lors du congrès de Poitiers, la Fédération CGT du Commerce, à l'instar des patrons voyous, fait encourir le risque aux militants CGT de valider le droit à la discrimination syndicale dès lors que l'on émet un avis contraire à celui de son employeur.

Naturellement cela relèvera d'une décision de justice que nous ne pouvons préjuger, mais l'axe de réflexion d'un vieux militant CGT (dont vous pouvez lire le courrier ci-dessous) tient parfaitement la route, et je dois avouer que je n'avais pas envisagé ces conséquences qui seraient catastrophiques pour la CGT et le syndicalisme en général.

Valider le droit à la discrimination syndicale avec une jurisprudence de la CGT contre un de ses militants, avouez que c'est fort de café!

Amitiés à tous et à toutes

Cyril LAZARO

letfrancis1.jpg

letfrancis2.jpg

Source cgt.ales.over-blog.com/

Publié dans CGT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article