Comité de défense du bureau de poste de Laleu

Publié le par FSC

Comité de défense du bureau de poste de Laleu
La Rochelle le 23 novembre 2011
A Monsieur le Député - Maire de La Rochelle
Monsieur le Maire,
Nous avons bien été reçus le 19 septembre dernier par Monsieur Grasa Directeur de La Poste. Nous vous avions écrit
le 8 septembre pour vous demander que la municipalité soit à nos côtés pour cette entrevue « afin que l'unité de la
population et de ses élus puisse se faire entendre d'une même voix ». Monsieur Dillenbourg en sa qualité d'adjoint était
présent. Nous vous en remercions. Nous étions porteurs de 100 signatures supplémentaires sur notre pétition
contresignée maintenant par plus de 500 habitants du quartier de Laleu.
Monsieur Grasa nous a assuré que le bureau de poste serait ouvert au moins jusqu'en janvier prochain. Pendant ce
laps de temps il nous dit qu'il procéderait à une enquête dans le quartier et qu'il donnerait ensuite sa réponse. Il ne nous
a pas caché qu'il pourrait envisager de transformer le bureau de poste en agence postale par exemple. Nous lui avons
de nouveau indiqué que les habitants du quartier veulent conserver un bureau de poste de plein exercice avec toutes
ses fonctions. Nous lui avons réaffirmé notre volonté de maintenir ce véritable service public auquel la municipalité est
également attachée, attachement qu'elle a confirmé en adoptant, le 4 juillet dernier, à l'unanimité une délibération allant
dans ce sens.
Le 14 octobre nous avons interpellé M. Bailly PDG de La Poste en visite à La Rochelle. Concernant le bureau de poste
de Laleu, il nous a dit et confirmé par écrit, que rien ne serait décidé contre l'avis de la municipalité. Nous avons pris
acte,
Réuni le 21 novembre le Comité de défense du bureau de poste de Laleu estime que la délibération municipale
du 4 juillet est le seul mandat qui soit conforme à la volonté des habitants du quartier.
Nous savons que les commerçants de Laleu ne veulent pas d'une agence postale dans leurs commerces. La population
dans son ensemble veut conserver un bureau de poste de plein exercice, accessible et qui soit signalé par des
panneaux indiquant sa localisation.
Nous approchons de l'échéance fixée par Monsieur Grasa. Nous souhaitons vous rencontrer et vous demandons de
nous accorder une entrevue pour faire le point sur cette question.
Veuillez recevoir, Monsieur le Maire l'expression de nos sentiments distingués.
Pour le Comité
Michel Cocorullo
Pour toute correspondance: Comité de défense

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article