COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF CHAMBERY INTERSYNDICAL CITOYEN (CCUIC)

Publié le par FSC

Ci-joint le Communiqué fait à la Presse Natioanle, régionales et départementale
Dela part de Gérard ETELLIN, adhérent FSC, et Sud - Solidaires Savoie
A l'attention du Dauphiné libéré, Fanny HARDY
                        Radio France Savoie, Nathalie GRINSPAND
                        Essor Savoyard, Michel TESSIER
                        TVNETCITOYENNE, Olivier BERARDI
                         la voix des Allobroges, Mickaël CHAMBRU
        
COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF CHAMBERY INTERSYNDICAL CITOYEN (CCUIC) :
 
Jeudi 27 janvier 2011, 5 militants syndicaux (3 de la CGT et 2 de Solidaires) et 1 journaliste comparaitront devant le Tribunal Correctionnel de Chambéry. Leur crime : "occupation des voies le 2/11/2010 en gare de Chambéry" et dépôt de plainte par la SNCF.
Pour ces faits, le Procureur les envoie sur le banc des accusés en vertu d'une loi de juillet 1845 qui punit d'une peine pouvant aller jusqu' à 6 mois d'emprisonnement et 13 000 € d'amende. Pourtant les cheminots étaient en grève ce jour - là !
 
NON A LA CRIMINALISATION DU MOUVEMENT SOCIAL ET SYNDICAL !
 
Après les lois sur le service minimum qui affaiblissent les mouvements de grève, après les provocations et charges policières dans toute la France et à Chambéry (grenades lacrymogènes, flash balls, matraques, rafles de la Brigade Anti Criminalité (BAC), gardes à vue, condamnations, sanctions vis-à-vis des lycéens, le Gouvernement fait un pas de plus vers la répression. Lors de ces actions où les manifestant-e-s avec le CCUIC étaient plus d'une soixantaine présents à l'Assemblée Générale quotidienne, la Police, se servant de photos prises depuis le Commissariat "a choisi ses cibles", les militants syndicaux et un Journaliste.
Parce que les libertés du mouvement syndical et de la Presse sont essentielles dans une Démocratie, le CCUIC de Chambéry appelle la population à manifester son soutien aux "identifiés - accusés" et demande l'arrêt des poursuites ainsi que l'annulation de la plainte de la SNCF.
 
Pour cela,
UN RASSEMBLEMENT JEUDI 27 JANVIER DEVANT LE PALAIS DE JUSTICE DE CHAMBERY à partir de 8 heures aura lieu 
 
Le CCUIC (et son Comité de soutien) comprend l'Union Locale CGT, SOLIDAIRES, la CNT, le SNESup/FSU, AGI, l'UNEF, le NPA, la FA, la LDH, le PG, la FASE, les Alternatifs, le Front de Gauche, Ecologie Européenne EELV, la Confédération Paysanne, le PCF, la FSU
 
 
Merci de faire paraitre et annoncer cette information dans vos médias
                                                                                                                   Pour le CCUIC, Gérard ETELLIN
                                              
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article