COMMUNIQUE DES SYNDICATS CGT CFE/CGC FRALIB

Publié le par FSC

COMMUNIQUE DES SYNDICATS
CGT CFE/CGC FRALIB,
ELUS ET REPRESENTANTS AU COMITE D’ENTREPRISE FRALIB GEMENOS
FRALIB et UNILEVER PERSISTENT DANS LA DELOYAUTE
Contrairement à ce qu’affirment de façon mensongère la Société FRALIB et le groupe UNILEVER dans un communiqué de ce jour, la réunion du Comité d’Entreprise prévue ce jour n’a pu se tenir.
La Société FRALIB a en effet entendu imposer la présence à la réunion d’un Huissier de Justice, se fondant sur les termes d’une Ordonnance rendue le…6 septembre 2011, alors que la réunion de ce jour se tenait dans des conditions tout à fait normales et sans incident aucun.
La présence de cet Huissier était d’autant plus injustifiée que la Société FRALIB a pris des dispositions en matière de sécurité en mobilisant et en postant devant la salle de réunion pas moins de…5 gardes du corps, provenant d’une Société extérieure.
Vous trouverez ci-joint le texte de la Résolution adoptée unanimement ce jour par le CE.
S’agissant du nouveau PSE dont se prévaut la Société FRALIB, il convient de préciser que ce n’est qu’hier soir à la veille de la réunion qu’il a été adressé par e-mail à seulement certains membres du CE, alors qu’elle indiquait qu’il leur avait déjà été envoyé.
Ci-joint le texte de la convocation faisant apparaître cette réalité.
FRALIB et le groupe UNILEVER persistent donc dans leur attitude déloyale.
Gémenos le 12 janvier 2012

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article