Compte rendu de la réunion des secrétaires des Unions Locales CGT de Arras, Auchel, Béthune, Bruay, Isbergues et Lillers Le mercredi 07 juillet 2010 à Bruay en artois.

Publié le par FSC

 

 

 

Dans un premier temps, un débat s’est installé sur le déroulement de la journée du 24 juin 2010 notamment sur les actions menées le matin sur l’arrageois et le béthunois avec un constat identique : le peuple est prêt à en découdre avec le gouvernement Parisot-Sarkozy pour défendre sa retraite.

 

L’union locale d’Arras travaille en intersyndicale, ce qui est bien, les actions du béthunois exclusivement CGT mais public-privé se font dans une grande fraternité, ce qui est agréable. Chaque UL doit tenter de fédérer l’intersyndicale sur notre base revendicative, ce qui ne sera pas simple vu les positions de certaines confédérations.

 

L’appel à la grève générale et manif’action du 07 septembre 2010doit amener les militants à tout faire pour frapper encore plus fort que le 24 juin 2010, ce qui représente un challenge au regard de la période estivale qui précéde ce mouvement. Ainsi des décisions ont donc été prises afin de marteler au travers de distributions de tracts sous formes différentes gérées par chaque union locale.

 

Le quatre pages conféréral sera un premier outil indispensable à nos actions, une commande est faite ce jour, 70 000 pour les unions locales d’Auchel, Arras, Béthune, Bruay en Artois, Isbergues et Lillers.

 

Dans un deuxième temps, un tract quatre pages format A4 plié sera pensé par notre rédacteur patenté Eric sur les thémes : Retrait de la réforme, grève générale interprofessionnelle et manif’action, il sera surtout en direction des salariés des entreprises que nous représentons mais il pourra être également être utilisé comme support au tract confédéral, là également chaque union locale jugera de sa manière de faire, suivant le volume, il sera demandé une impression gratuiteà l’union départementale.

 

Enfin, le camarade Alain nous proposera un tract des UL en direction de la jeunesse lycéenne et étudiante qui sera distribué de 7h00 à 9h00 devant tous les lycées de nos villes quelques jours avant le 7 septembre, nous proposons que se soit le 1er ou le 2, mais toutes les UL en même temps.

 

D’autre part, un appel sera lancé en direction des unions locales des arrondissements voisins de Lens (Hénin-Lens / Liévin) et Saint Omer, leur demandant de s’associer à nos manif’actions, chacune dans son environnement respectif évidemment avec les mêmes principes de luttes organisées.

Un courrier sera aussi envoyé en direction des Unions Syndicales qui se devraient normalement d’appuyer ce grand mouvement nécessaire à faire reculer les ambitions du couple sarkozy-parisot.

 

La force que les secrétaires d’unions locales présentes mettront le 07 septembre 2010 aura un coût important qui amenera des grincements de dents à nos trésoriers.

 

Il a donc été décidé d’interpeller différentes structures, la CGT du Nord se trouve financièrement avantagée sur les frais de déplacement lors des manifestations, Lille étant invariablement la destination de nos autocars, nous demandons donc la participation pour un tiers de nos frais à l’Union Régionale CGT, un tiers à notre Union Départementale CGT, le tiers restant à la charge des Unions Locales combattantes, après tout, ce n’est que l’argent de la lutte.

 

L’attaque violente contre nos conquis sociaux, dans un premier temps la retraite, sera suivie des attaques contre l’accord AGFF et la sécurité sociale, elles amènent les secrétaires des unions locales présentes à demander la tenue d’une commission éxécutive exceptionnelle de notre Union Départementale CGT avant le 07 septembre 2010, ceci afin de connaître exactement l’engagement que prendra notre département dans la bataille.

 

Journée du 07 septembre 2010

 

Devant la réussite de la manif’action du 24 juin 2010 organisée par l’union locale de Béthune, il a été décidé de reconduire le même schéma mais sur les territoire de Bruay en Artois et d’Arras et peut être de Lens Hénin, de Liévin et de St Omersi les camarades le décident.

 

Rendez vous est donné à tous les militants CGT et autres de l’arrondissement de Béthunesur le parking de Bricodépôt à6 heures du matin, la force des combattants déterminera les types d’actions à mener. (Arras nous informera des décisions de l’intersyndicale arrageoise)

 

8 heures 30 : Rendez-vous porte Nord, là également, hormis le blocage / filtrage incontournable de la porte Nord, d’autres actions seront menées en parallèle sur le territoire du bruaysis, selon également la force des combattants.

 

11 heures : barbecue citoyen au rond point de la porte nord

 

12 heures 45 : départ des bus de chaque union locale avec rassemblement à la porte nord pour un départ en autocars : Tous ensemble

 

Pour terminer, cela va représenter un énorme travail qui se doit d’être fait, les militants que nous sommes devons remercier nos familles de supporter notre esprit militant, certains partiront en vacances se ressourcer, il n’en reste pas moins que les secrétaires d’unions locales devront être en mesure de connaitre à tout instant la force de leurs combattants, notamment pour le mois d’août, nous serons donc reconnaissant envers les délégués syndicaux qui auront l’apropos de nous faire connaître la disponibilté de leurs troupes et les dates des Congés payés.

 

 

Pour les UL

Roger

 

Le 8 juillet 2010.

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article