Fermeture de PHILIPS EGP DREUX, première réunion suspendue !!

Publié le par FSC

CGT Philips dreux

Le jeudi 8 octobre 2009 s'est tenue la première réunion du Comité Central d'Entreprise (CCE) du groupe PHILIPS France, au siège de la société à Suresnes, concernant la fermeture du site de production de téléviseurs de DREUX.

La direction de PHILIPS FRANCE a présenté aux membres du CCE, en quelques minutes, l'argumentaire économique du groupe PHILIPS voulant mettre un terme à l'activité de production de télévisions sur DREUX.

Tout leur est bon, pour donner des raisons à cette fermeture :
Une activité du secteur télévision moribond, l'érosion des prix, la concurrence, etc. etc.., puis la CRISE !! Bien sur la crise !!
Tout cela est « faux » et la CGT condamne, car depuis 1997, PHILIPS démantèle le site de DREUX, par plan sociaux successifs : 1997, 2003, 2008 et aujourd'hui la fermeture programmée.
Après tant d'années, PHILIPS a délocalisé l'outil de production dans des pays à moindre coûts, réduit les effectifs et il est logique qu'a l'échelle économique le site se retrouve fragilisé.
Cette politique de casse industrielle à bien était orchestrée par le groupe PHILIPS en toute impunité sans que les pouvoirs publics ne s'en préoccupent. Des milliers de travailleurs jetés comme des KLEENEX par des « patrons voyous » au nom du profit.

Le syndicat CGT de PHILIPS France a exposé aux membres du CCE et à la Direction de PHILIPS, qu'aucune présentation et consultation n’a été faite aux membres du comité de groupe Européen (EPF) et que nous ne disposons pas d’un éclairage de cette instance pour pouvoir continuer la poursuite de la première réunion du CCE.

Les membres du Comité Central d'Entreprise ont suspendu la réunion avec la direction de PHILIPS France afin que le groupe PHILIPS organise la tenue d'une réunion du Comité de Groupe Européen.
Les membres du CCE reviendront autour de la table avec la direction de PHILIPS France seulement lorsque le Comité de Groupe Européen aura eu connaissance de l'argumentaire économique concernant la fermeture du site de DREUX.

Cela n'a pas empêché le CCE de mandater le cabinet d'expert (SYNCEA) afin de lui remettre une lettre de mission pour que celui-ci apporte une contre proposition de celle faite par la direction.

Le syndicat CGT appelle les travailleurs de PHILIPS DREUX a prendre conscience que la lutte face à la Direction PHILIPS a commencé !!!

RESISTANCE.

Publié dans Luttes - actualités

Commenter cet article