Grève des salariés de STEF, La direction veut la tête des meneurs

Publié le par FSC

jeudi 13 février 2014 , par Frédéric Dayan

 

cergy Depuis le 31 janvier 2014, les salariés du Groupe STEF sur le Site de Saint Ouen l’Aumône, spécialisé dans la logistique des produits surgelés pour le compte des magasins Picard, sont en grève sur la question des revendications salariales et des conditions de travail. (voir sur ce sujet notre dépêche précédente.)

 

JPEG - 35.6 ko

Ils bossent par -28° et veulent vivre de leur travail © Droits réservés

 

Alors que le conflit dure depuis maintenant plus de 13 jours, la direction campe sur une posture répressive. Après les huissiers dépêchés sur le piquet de grève, elle entend maintenant laisser pourrir la situation en misant sur la fatigue des salariés grévistes. Comble d’arrogance, le groupe STEF exige comme préalable la tête des leaders syndicaux dont elle exige le retrait des mandats syndicaux avant toute négociation. Elle considère les syndicalistes de la CGT comme des voyous et depuis plusieurs jours, elle a totalement rompu le dialogue.

Le syndicat CGT, soutenu par l’union départementale 95, l’uinon locale de Cergy et la fédération CGT de l’agroalimentaire "considère la posture du groupe inacceptable et entend maintenant amplifier le mouvement vers d’autres sites du Groupe dans les prochains jours. La CGT interpelle également le donneur d’ordre, la chaîne de magasins Picard qui doivent eux aussi assumer leurs responsabilités. "

(Source : cgt.fr)

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article