Honte et déshonneur

Publié le par FSC

LA CGT A LAQUELLE J'ASPIRE N'EST PAS CELLE QUI VA SE DESHONORER CE SAMEDI 11 FEVRIER 2012 A 14H EN DEFILANT POUR SOUTENIR L'ACTION DES COLONIALISTES ET VA-T-EN GUERRE OBAMA ET SARKOZY EN SYRIE

La CGT à laquelle j'aspire n'est pas celle qui va se déshonorer, à Paris, ce samedi 11 février 2012, à 14h, en défilant pour soutenir l'action des colonialistes et va-t-en guerre OBAMA et SARKOZY en SYRIE

Syndiqué CGT depuis janvier 1964, je suis attéré, indigné, révolté de voir que notre grande dame qu'est la CGT va être vulgairement traînée dans la boue par une direction confédérale, inféodée à la CES, courroie de transmission du patronat européen. 

Je m'insurge et dénonce cette CGT antidémocratique qui  appelle à manifester aux côtés des ennemis du peuple syrien et de son gouvernement légitime.

La direction confédérale de notre CGT fonctionne à la manière des apparatchiks. Elle s'apparente à une dictature d'appareils qui règne et use des mêmes méthodes et pratiques que celles du patronat.

En appelant a aller se vautrer ce samedi aux côtés d'ennemis du peuple syrien, la confédération CGT fait la démonstration honteuse qu'elle est inféodée et totalement en phase avec les despotes qui gouvernent actuellement la France.  

Ce mercredi 8 février 2012, journée du 50ème anniversaire du massacre le 8 février 1962, de 9 militants de la CGT, qui manifestaient pacifiquement pour la Paix en Algérie, au métro Charonne, à Paris, Bernard Thibault, Secrétaire général de notre CGT, se recueillait, en notre NOM, pour rendre hommage à nos camarades assassinés par les forces de répression du ministre Frey, du préfet de police et criminel de guerre Papon, sous la présidence et responsabilité de celui qui n'avait que morgue et mépris pour le prolétariat, un certain Charles De Gaulle.

Aujourd'hui, la direction confédérale de notre CGT a donc prise la décision de renier nos fondamentaux de Paix en appelant à une manifestation de la honte à laquelle il ne manque plus que Sarkozy et son gouvernement.  

Je pense à nos aînés qui ont tout donné pour des lendemains qui chantent. Pierre Sémard, Henri Krasucki,  André Tollet, entre autres militants et Résistants qui firent Honneur et portèrent très haut notre Drapeau Rouge de la CGT.

Si je suis fier d'avoir depuis janvier 1964 participé avec notre syndicat CGT des Cheminots à toutes les luttes de classes auquelles il a appelé, je suis ulcéré par l'attitude renégate de notre direction syndicale traitresse actuelle.  

Jacques Tourtaux

Ancien Secrétaire général du syndicat
des cheminots CGT de Rethel (08)  

Ancien Secrétaire général
de l'Union Locale CGT de Rethel (08)  

Membre du CA du FSC

 

 

Communiqué commun CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA
 Halte aux massacres en Syrie !
 jeudi 9 février 2012

 
6000 tués par les forces de répression depuis près de 11 mois de contestation du régime syrien par la rue. Le massacre doit s’arrêter !

 Les organisations syndicales françaises CFDT, CGT, UNSA, FSU et Solidaires saluent le courage incroyable du peuple syrien qui s’est soulevé pacifiquement contre le pouvoir despotique familial et corrompu de la famille Assad. Chaque jour ce sont des milliers de personnes qui protestent malgré une répression sauvage et qui maintenant doivent faire face à une véritable guerre à Homs et dans d’autres villes insurgées.

 Assad a déclaré la guerre à son propre peuple. Face à ces crimes contre l’humanité, les responsables de ce régime qui ne possède plus aucune légitimité devront répondre devant la justice des atrocités commises.

 La Syrie ne pourra désormais plus rester isolée ni le régime imposer sa terreur. Ce n’est qu’une question de temps. Mais combien faudra t-il de morts pour que la communauté internationale puisse condamner ce régime sanguinaire et imposer des sanctions contre celui-ci et ses dirigeants ?

 Le vent de libertés qui depuis plus d’un an souffle sur les pays arabes a emporté plusieurs despotes. Le régime syrien touche lui aussi à sa fin. Et comme en Egypte, en Tunisie, en Libye, au Yémen, au Koweit ou au Bahrein, la société civile syrienne fera valoir ses droits et un syndicalisme indépendant émergera.

 Les organisations syndicales françaises soutiennent l’appel à manifester des associations syriennes de France :
 Le samedi 11 Février 2012 à 14 heures à Paris
 Départ métro Temple, rue de Turbigo
 en direction de la Place des Victoires.

 http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/

Publié dans International

Commenter cet article