L’Enjeu du salaire

Publié le par FSC

Le mercredi 30 mai 2012,à 19 heures
au Lieu-Dit, 6 rue Sorbier, à Paris (M° Ménilmontant)
Rencontre avec Bernard Friot
autour de L’Enjeu du salaire (La Dispute, 2012)

**

Dans L’Enjeu du salaire, Bernard Friot affirme que nous ne parvenons plus à saisir le caractère révolutionnaire du salaire et des institutions qui lui sont liées, la qualification personnelle et la cotisation. Pour briser le chantage à l’emploi et à la dette, et assurer un contrôle populaire sur l’économie et le travail, il nous faudrait pourtant selon lui porter plus loin ces institutions : attribuer à chacun à sa majorité une qualification et donc un salaire, et ainsi faire disparaître le marché du travail ; étendre la cotisation en créant une cotisation économique pour un financement de l’investissement sans crédit et donc sans dette. Nous pourrions ainsi nous « libérer de la convention capitaliste du travail avec sa propriété lucrative, son marché du travail et ses forces de travail, ses marchandises à la valeur d’usage si discutable produites par des travailleurs soumis à la dictature du temps de travail et n’ayant aucune maîtrise des fins et des moyens de leur travail. »En association avec le Lieu-Dit et la librairie L’Atelier

Publié dans Luttes - actualités

Commenter cet article

BOB 24/05/2012 11:37

pour completer :

http://2ccr.unblog.fr/2012/05/21/les-voleurs-de-plus-value/