L’incroyable déclaration de la FERC-CGT

Publié le par FSC

Voici ce que la direction de la fédération de l’enseignement, de la recherche et de la culture de la CGT a osé écrire dans un communiqué diffusé le 1er octobre :

« La FERC-CGT a acté la volonté du ministre d’ouvrir un "nouveau pacte de carrière" qui s’inscrit dans la mise en œuvre de la loi d’orientation Fillon pour la partie qui concerne les personnels. Des moyens existent pour mener à bien ce "chantier" suite à la suppression des emplois, 16 000 encore à la rentrée 2010 qui devrait être arrêtée fin janvier 2010 pour une mise en œuvre dès la rentrée prochaine… »

Après s’être frotté les yeux dix fois, on finit par réaliser  que la direction de la FERC prend acte du gain pour l’Etat que constituent les suppressions de postes et qu’elle espère que le gouvernement utilisera cet argent pour augmenter les traitements des enseignants.

Outre le fait, déjà gravissime, que le communiqué ne contienne pas un mot pour condamner ces suppressions de postes, la direction de la FERC dévoile-là ses pistes en matière de recherche d’argent :

Les profits des capitalistes ?...

Les primes et salaires mirobolants des parasites au service du capital ?

L’argent des contribuables que le gouvernement a donné aux banques ?

Vous n’y êtes pas : la direction fédérale de la FERC, bien connue pour son soutien à la politique de "dialogue social" et de casse des luttes  a trouvé mieux : utiliser l’argent que procurent les suppressions de postes.

Qui a dit que les directions syndicales étaient un obstacle majeur au développement des luttes et à la remise en cause du système capitaliste ?


publié sur : http://eldiablo.over-blog.org/

Publié dans CGT

Commenter cet article