La CGT, «bête noire» de la Direction de Valeo ???

Publié le par FSC

Tract CGT Valeo 63

 

 

La CGT Groupe Valeo dénonce avec la plus grande vigueur la décision d’une mise à pied de 5 jours prise à l’encontre de notre camarade Fabrice  FARGHEOT / Militant CGT chez VALEO.

 

Rappel des faits :

Selon la Direction de Valeo, les motifs de cette sanction sont motivés par le non-respect de l’obligation de confidentialité des informations dont Fabrice aurait eu connaissance dans le cadre de l’exécution de ses mandats et qu’il aurait divulgué à la presse...

 

Nous considérons que Fabrice n’a fait que son travail de syndicaliste qui consiste à informer les salariés sur des pratiques que nous jugeons anormales et qui mettent le secteur des équipementiers automobiles en difficulté.

 

Valeo Issoire a perdu des dizaines de millions d’€ de Chiffres d’Affaires ces deux dernières années.

Cette perte de volumes et de marchés est un phénomène qui malheureusement n’est pas nouveau.

 

Fabrice a, seulement, tenté d’expliquer qu’il serait extrêmement difficile d’avoir une activité qui reparte à la hausse si l’on continuait à accorder des baisses de prix exorbitantes seulement pour garder les parts de marchés actuelles.

 

Avec la sanction que Valeo vient d’infliger à Fabrice Fargheot, La Direction tente d’intimider les élus pour faire taire la CGT et mettre à mal son action au service des salariés sur le site d’Issoire et dans le Groupe Valeo.

 

A chaque militant syndical sanctionné, cʼest la liberté syndicale et les droits des travailleurs qui reculent. Ne les laissons pas faire !

Une direction haineuse et revancharde !

Effectivement, partout dans le groupe, des élus CGT sont mal-menés par Valeo qui digère très mal la résistance de la CGT face au plan massif de destruction des emplois mis en place !!!

Nous refusons la mise au pas du syndicalisme ! Nous refusons que le personnel soit bâillonné !

 

Au nom du droit syndical, la CGT Groupe Valeo exige l’annulation complète de la sanction et le paiement intégral du salaire de Fabrice !

 

La CGT en lien avec tous les syndicats CGT du groupe Valeo restera vigilante sur les suites à donner concernant cette affaire.

 

Face à une situation inacceptable qui suscite l’indignation,

Face à de graves atteintes aux droits et libertés,

Se battre, une nécessité vitale !

Commenter cet article