Les apparatchiks de la CGT continuent de violer la democratie syndicale

Publié le par FSC

Chers camarades,

 

Lors de la CE de l’USAP (Union syndicale CGT de l'Assitance Publique) du 12 mars, des mandatements anti-statutaires ont été votés, proposés et soutenus par la plupart des membres du Bureau, dont la Secrétaire Générale. Deux mandatements ont été possibles avec le concours du syndicat du Siège (qui a mandaté un agent de Cochin).

Devant des protestations manifestées par certains syndicats quant à ces agissements anti-statutaires, l’USAP a déclaré qu’un nouvel article serait introduit dans les statuts de l’USAP lors du prochain congrès en juin 2012. Ce nouvel article permettrait à tout syndicat de syndiquer et mandater des camarades qui n’appartiennent pas à leur établissement.

 

Outre le fait qu’un tel article conduirait à un désordre permanent dans les syndicats d’établissements, ceci entraîne d’autres conséquences.

En effet, l’introduction d’un tel article nécessitera :

-          que chaque syndicat de l’USAP programme un Congrès afin d’inclure cet article dans ses propres statuts ;

-          que la Fédération Santé CGT programme elle aussi un Congrès afin d’inclure cet article dans ses propres statuts.

 

Nous vous demandons de bien réfléchir à l’introduction de ce nouvel article et à ses conséquences.

 

Nous attendons une réponse de la Fédération Santé à ce sujet.

 

Fraternellement,

 

 

CGT COCHIN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article