MERCREDI 4 JANVIER AMIENS : Non à la répression anti-syndicale !

Publié le par FSC

Déclaration FSClogo-FSC.jpg

 

MERCREDI 4 JANVIER AMIENS

 

Non à la répression anti-syndicale ! 

Non au fichage  

Halte  au harcèlement judiciaire 

Relaxe définitive de Xavier Mathieu

 

 

Ce que les classes dominantes ne pardonnent pas aux travailleurs et aux syndicalistes de lutte de classes, c’est qu’ils se dressent sans repentance (n’est-ce pas monsieur Pujadas ?) contre :

- leur politique, leurs plans de liquidation des entreprises, de l’emploi et d’austérité !!!

- Qu’ils se donnent les moyens d’une véritable résistance.

 

Ils prétendent traiter ceux qui résistent comme des délinquants sexuels fichés pour la vie.

Le refus de cette tentative diligentée par le parquet est donc bien une question de dignité pour Xavier, ses camarades et militants syndicaux de terrain, comme pour l’ensemble de la classe ouvrière !

 

C’est un nouvel acte de résistance qui prépare d’autres luttes pour 2012 « TOUS ENSEMBLE EN MEME TEMPS» pour les salaires, l’emploi, le rétablissement des droits à la retraite … et pour la dignité !



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article