Monoprix Roquette : victoire des grévistes

Publié le par FSC

Source UL CGT 11ème

Monoprix Roquette : victoire des grévistes
Article CGT


Au terme de leur 38e jour de grève, les salariés du Monoprix Roquette (Paris 11e) viennent d’obtenir satisfaction.

Alors qu’ils organisaient un nouveau rassemblement solidaire, devant le magasin, ce vendredi 3 août, les salariés ont appris la bonne nouvelle.

Leurs revendications ont été entendues : notamment le respect du temps de pause. La reconnaissance du sous-effectif en caisse et des embauches immédiates. Le remplacement dans un délai de 3 à 5 jours des salariés absents. La réparation du monte-charge. La fin du recours systématique aux sanctions. La création de nouvelles caisses et le remplacement du matériel obsolète...

La CGT Commerce et Services de Paris se félicite de cette victoire arrachée à l’issue d’un conflit anormalement long, dont la direction du Monoprix faisait une question de principe.

Elle continue à condamner les pratiques managériales de cette entreprise qui consiste à accentuer les cadences de travail et imposer la polyvalence, au mépris de la santé des salariés.

L’accord prévoit le remplacement des salariés absents dans un délai de trois à cinq jours maximum, la création de deux caisses supplémentaires d’ici à fin octobre, la création d’un poste en plus de caissière en CDD d’ici à fin septembre, des temps de pause au moment opportun pour vous, et une étude pour réorganiser le fonctionnement aux caisses", précise-t-il. La plupart des revendications sont donc satisfaites, même si les engagements sur les créations définitives de postes restent flous

Les grévistes n’ont pas obtenu le paiement des jours de grèves. Ils ont besoin de votre solidarité : chèque de solidarité à adresser à l’US commerce Paris, 67 rue de Turbigo 75003 Paris

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article