Motion de la CSD fonction publique CGT du Pas de Calais à la confédération signée par 59 syndicats du 62

Publié le par FSC

HOUDAIN, le 25 septembre 2009

 

Le saccage de la fonction publique entre dans une phase jamais égalée. 35000 suppressions de postes programmées pour 2010. A cela s’ajoute la volonté du gouvernement de prolonger l’âge de la retraite et d’en finir avec notre CNRACL. tandis que le chômage, la précarité et la misère font des bonds de géant.

 

Dans le Pas de Calais, Les militants de la fonction publique se sont largement investis à travers les nombreuses actions visant à sensibiliser la population par des pétitions contre le démantèlement des services publics. Ils ont été de tous les combats aux côtés des travailleurs du privé allant même jusqu’à prendre des initiatives, comme à Douvrin où ils étaient venus en grand nombre pour le blocage de la zone industrielle. Ils étaient présents aux côtés des gaziers, des agents d’EDF contre la privatisation, aux côtés des postiers qui luttent contre le démantèlement et une future privatisation et enfin à Hénin Beaumont pour rencontrer leurs collègues (pour certains en dépression) quant à l’avenir de leur collectivité.

 

Alors que nombre de ces militants CGT de la fonction publique territoriale subissent de plus en plus de pressions voire de harcèlement . Alors que ceux-ci rencontrent de plus en plus de problèmes financiers, les états majors des syndicats poursuivent leurs éternelles négociations de salons en salons, loin des véritables préocupations de leurs bases

 

Les 3 manifestations nationales unitaires interprofessionnelles du 29 janvier, 19 mars et 1er mai, ont témoigné d'un enracinement de la mobilisation et de la détermination des salariés, demandeurs d'emploi, retraités et des jeunes à exprimer leurs revendications et à obtenir satisfaction.

Le gouvernement Sarkozy et le Medef ont fait mine de ne rien entendre alors que partout les luttes sont livrées à elle mêmes secteur par secteur voire d’entreprise en entreprise et la répétition de journées de mobilisation à l'identique pourrait bien conduire à l'essoufflement des luttes.

 

Les camarades de la CGT de la fonction publique du Pas de Calais sont déterminés à faire entendre la voix de tous ceux qui luttent aujourd'hui. Nous voulons proposer des actions plus déterminées que celles proposées aujourd'hui.

Le 13 juin a été un fiasco et partout. Pour lutter efficacement contre les politiques patronales et gouvernementales, Il faut préparer et développer les rencontres secteur par secteur avec les travailleurs du privé, et mettre en place des collectifs qui devront oeuvrer à la construction d’une grève générale reconductible avec blocage des aéroports, des chemins de fer, des ports, des frontières et ce, tous ensemble.


Assez de négociations. Agissons dans l’unitéTous ensemble et en même temps.


La coordination syndicale du Pas de Calais de la fonction publique

Publié dans CGT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article