POUR UN 49e CONGRES CAISSE DE RESONANCE

Publié le par FSC

Frustrations et colères se sont accumulées au fil des mois. Dans la dernière période elles ont été nourries par la confiscation du pouvoir par SARKOZY, par l’arrogance et le comportement indécent des banques, du patronat, ainsi que par la dictature des actionnaires imposant délocalisations et fermetures d’entreprises. Voilà qu’éclate maintenant le scandale du management des entreprises publiques et privées par la terreur qui a dejà conduit des dizaines de travailleurs au suicide. Cette situation insupportable ne pourra pas durer éternellement.


Comment ne pas voir que ces tensions créent les conditions d’une forte explosion sociale. L’histoire de notre pays est jalonnée de ces explosions que personne n’avait vu venir.

Les centrales syndicales se sont fixées comme mission de canaliser le mécontentement afin d’éviter une explosion sociale. Cette stratégie prédomina durant le premier semestre 2009. Elle conduisit au découragement et à  l’échec d’un mouvement pourtant puissant et décidé. Les états majors syndicaux seront vite dépassés par les évènements s’ils n’opèrent pas une rupture avec les complaisances et les complicités qu’ils ont noué avec le pouvoir et le MEDEF, avec le Président de la République en particulier.


La CGT tient congrès dans quelques semaines. Le problème est de savoir si le 49e congrès servira de caisse de résonance des souffrances et des luttes du monde du travail et de la jeunesse. Sera-t-il le point de départ d’un ample mouvement interprofessionnel et intergénérationnel ? Verra t on la direction confédérale, qui craint l’analyse concrète de la situation, et l’action qui en découle, réussir à étouffer le débat, à museler la parole des délégués, en particulier celle des militants qui ont été à la tête des luttes de ces derniers mois ? Ce serait un véritable déni de justice, et de démocratie.

Pour éviter cette sombre perspective, plus que jamais les bouches doivent s’ouvrir, et leur force se transformer en bruit assourdissant.  


GUY POUSSY 

Syndiqué CGT depuis 1950

Publié dans CGT

Commenter cet article