PSA Poissy : Atteinte au droit de grève

Publié le par FSC

 

Seize salariés, dont cinq en contrat à durée déterminée et dix intérimaires, ont écopé d’une mise à pied à titre conservatoire pour avoir participé à une grève le 8 avril afin de réclamer des postes supplémentaires sur la chaîne de production de la DS 3 de Citroën et des augmentations de salaire, dénonce le syndicat CGT du site de Poissy.

Deux intérimaires mis à pied, disent avoir été convoqués lundi par l’agence d’intérim qui les emploie : “on faisait grève contre la surcharge de travail et on a tout de suite été sanctionnés : le soir l’agence nous a appelés pour nous dire de ne pas nous présenter à l’usine le lendemain”. La CGT dénonce une “atteinte manifeste au droit de grève” et menace de saisir prochainement le tribunal des référés de Versailles pour atteinte au droit de grève. Mais le syndicat souligne un “premier recul de la direction” après la reprise du travail mercredi de trois intérimaires, qui ont vu leurs jours de mise à pied payés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article