Renault : salaires, emplois, la pression monte

Publié le par FSC

 

logo-FSC.jpg 

 

Mercredi 21 mars, plus de 2000 salariés de la firme au losange représentant les divers établissements ont uni dans le combat pour les salaires la diversité des professions, de l'OS de Cléon et Flins au technicien de Rueil en passant par l’ingénieur du technocentre.

Devant le siège de l'entreprise à Boulogne, c'est un rassemblement combatif et déterminé qui s'est tenu, exigeant 300 euros et un treizième mois pour tous, rappelant qu'en 2011 les dix plus hauts salaires avaient progressé de 11 % contre 1,7 % pour les salariés et surtout un pdg premier salaire du CAC dépassant les 10 millions d'euros annuels.

Les plus anciens se référant au passé expliquaient qu'il était nouveau qu'à un mois d'une élection majeure les luttes aient une telle vigueur. Que celui qui sera élu sache qu'il n'y n'aura pas d'état de grâce sans prise en compte des question sociales.

 

Informations du collectif Renault du Front Syndical de Classe

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article