REPRESSION ANTI SYNDICALE EN GUADELOUPE

Publié le par FSC


COMMUNIQUE DE PRESSE à propos de la condamnation de Raymond GAUTHIEROT

L’UGTG condamne avec la plus grande fermeté la décision de l’Etat colonial français de condamner notre camarade Raymond GAUTHIEROT à 3 mois de prison ferme assortis d’ amendes.

Cette décision s’inscrit dans un processus de diabolisation, de criminalisation de l’action syndicale,  de remise en cause des libertés fondamentales et singulièrement le droit de revendiquer et de se battre pour ses revendications justes et légitimes.

Aussi, l’UGTG demande à l’ensemble de ses militants, adhérents, dirigeants et à l’ensemble des Travailleurs d’organiser des réunions d’informations, des assemblées générales dans toutes les entreprises, dans toutes les administrations, de déposer des plates-formes de revendications et de se tenir prêts à la mobilisation générale.

Pointe-à-Pitre, le 12/01/2010   

Le Secrétaire Général 

ELIE DOMOTA
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article