REPRESSION SYNDICALE A LA POSTE DE LA MOTTE SERVOLEX (Savoie)

Publié le par FSC

REPRESSION SYNDICALE A LA POSTE DE LA MOTTE SERVOLEX (Savoie)
 
Nous sommes allés soutenir pour la 2ème fois Jean - Pierre VAREILLES,
facteur à la Motte Servolex, délégué Sud PTT, convoqué en Conseil de Discipline
pour "avoir proféré des menaces vis-à-vis d' un Cadre", ce qu' il dément formellement.
Ce centre est en réorganisation qui va mettre en danger la qualité du service et les
conditions de travail.
300 emplois ont été supprimés sur l'Isère et la Haute Savoie en 2 ans sur 3 000 agents !
Un plan social masqué !
Le Centre de tri de Bissy (Chambéry) a été démantelé et une centaine d'emplois
(sur 150) "transférés" en Isère et dans le Rhône.
 
Le CCUIC (Collectif Chambérien Unitaire Interpro Citouen et Solidaires de la Savoie
étaient présents parmi plus de 100 collègues des 2 départements venus le soutenir.
 
Les participant-es pensent que la Direction veut faire payer à Jean-Pierre ses activités
syndicales pour la défense des CDD aux Prud' hommes qui ont condamné la Direction
de la Poste plusieurs fois, l'amélioration des conditions de travail.des facteurset contre
ces réorganisations qui détruisent le Service Public.
Rappelons-nous la campagne de signatures citoyennes pour le maintien de la Poste
dans le Service Public qui avait recueilli plus de 2 millions de signatures mais dont le
Gouvernement n' apas tenu compte.
Jean Pierre a été reçu avec un militant de la Fédération Sud PTT par une DRH pendant
20 minutes.
La pétition de soutien a déjà recueilli plus de 500 signatures.
Elle est disponible au CCUIC, à Sud Rail et à Solidaires 73
 
Le jugement sera rendu sous 8 jours. Jean-Pierre risque le licenciement.
Présence des syndicats Sud PTT, CGT et FO devant la Direction et des factrices-
facteurs.
 
Voir l'article dans le Dauphiné (Savoie) de vendredi 6/04 et la vidéo sur le site du même
journal (en haut à droite)
 
La criminalisation du mouvement socialet syndical se poursuit.
Voir les 3 documents (220 pages) en place chez Gigi (café de Verdun à Chambéry)
ou auprès du CCUIC et Sud PTT, le 4ème est en cours de finition.
Ces documents peuvent être prétés.
 
                                               Gérard ETELLIN, militant Sud -Solidaires et FSC
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Alors là, quelle surprise, je n'en reviens pas!<br /> J'avais 9 ans lorsque j'ai été placé en aérium au château Reinach, à la Motte Servolex, pour trois mois. Finalement, je suis resté un an. Que de bons souvenirs. Certains dimanches, on allait au<br /> foot à Chambéry, équipe amateur qui pratiquait un très beau football. Je me demande ce qu'est devenu cet aérium. Je ne suis jamais retourné à la Motte-Servolex. Cela fait plus de soixante ans.<br /> Quelle agréable émotion d'entendre parler de cette petite ville où, hélas les postiers sont en difficultés et doivent se battre pour défendre leur outil de travail et le service public très menacé<br /> à la Poste et partout ailleurs.<br /> Bon courage et bon vent aux postiers à qui je souhaite pleins succès dans leurs luttes.
Répondre