Soutien de René VILLESECHE (CGT) à la candidature de JP Delannoy

Publié le par FSC

Au nom du syndiqué que je suis, je trouve cette candidature extrêmement pertinente et en tout cas qui s'inscrit dans un processus franchement démocratique.

Malheureusement les dés sont pipés d'avance, mais sait on jamais, un revirement est peut être possible car après tout la conscience syndicale de lutte des classes et de masse peut reprendre le dessus.

 

Quand aux déclarations du secrétaire confédéral qui attribue la progression de la CGT aux élections prud'hommales comme étant le reflet de son seul bilan, la ficelle est un peu grosse.

N'avait il pas dénoncé au soir de ces mêmes élections le peu de médiatisation et une organisation déficiente de ce scrutin, qui de fait révélait une élection en trompe l'œil.

 

Sans aucune démagogie je crois que l'on peut attribuer le bon score de la CGT mais aussi sa progression, aux hommes et femmes de terrain qui au plus près des salariés, des exclus, font un travail énorme bien souvent avec peu de moyens, et s'attachent tous les jours à combattre un seul ennemi : le capitalisme.

 

Mais il est vrai que pour toutes et tous ces militants là, la tâche est plus facile car elles et ils sont en prise directe avec la réalité: bas salaires, conditions de travail et de vie totalement dégradées, discrimination, diffamation, etc... et qui de plus ne fuient pas le débat contradictoire tant contre les patrons et leurs représentants qu'avec les citoyens car avant tout qu'il soit travailleur, privé d'emplois, exclu, chacun est avant tout un citoyen.

 

Plus que jamais nous avons besoin d'un syndicalisme révolutionnaire, de masse, de luttes des classes, pour porter l'espoir d'un monde meilleur.

 

Par sa candidature J.P DELANNOY porte l'espoir de tourner le dos à la compromission, à l'accompagnement, et d'un retour aux valeurs fondatrices de la CGT.

 

Vive la révolution.

 

René VILLESECHE

Publié dans CGT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article