Syndicat CGT ArcelorMittal- fos Les Portique-rs en grève pour leur avenir

Publié le par FSC

Syndicat CGT ArcelorMittal- fos
Les Portiqueurs en grève pour leur avenir
jeudi 28 juin 2012
  UD CGT 13

Les portiqueurs, comme tous les salariés qui veulent défendre leurs revendications, se battent depuis 2009 pour leur titularisation, la reconnaissance de leurs qualifications, une prime de remplacement, une prime de tutorat, une prime de productivité en lien avec les cadences imposées pour limiter les surestaries.

La Direction, qui déclare en permanence des difficultés pour l’entreprise (d’où viennent-elles ?), fait le choix du refus du dialogue social et de pertes financières importantes (plus de 20 millions d’€uros).

Elle attend toujours le conflit social pour négocier sur de légitimes revendications comme elle a déjà fait sur d’autres secteurs (HFx, Acièrie, CC, STM, Flux Fonte, P95, ….).

Son objectif : dissuader les salariés de revendiquer et d’agir pour obtenir satisfaction

Aujourd’hui, la Direction expulse les portiqueurs à travers l’externalisation de leur activité au sein de SOSERSID, pour ainsi se « débarrasser » de salariés revendicatifs et récalcitrants à sa politiques anti - sociale.

Les salariés portiqueurs avec la CGT, inquiets pour leur avenir dans le cadre de cette externalisation, ont interpellé, depuis 2 mois et à plusieurs reprises, leurs responsables et la Direction du site sur leur devenir.

Sans réponses concrètes sur leur statut à venir (détachement - transfert ?) les portiqueurs ont décidé d’agir et d’enclencher un mouvement de grève à durée illimitée afin de contraindre la Direction d’ ArcelorMittal et de SOSERSID de répondre concrètement, dans les plus brefs délais, à leurs préoccupations.

La CGT s’adresse à tous les salariés : Une entreprise de communication de la part de la Direction va se mettre en place pour jeter le discrédit sur les portiqueurs. Affirmant que s’ils continuent leur mouvement « ils mettent en péril l’avenir de l’entreprise ».

La CGT appelle l’ensemble des salariés à ne pas tomber dans le piège de l’intox mais au contraire d’apporter leur solidarité aux portiqueurs en rappelant à la Direction que sa 1ère responsabilité c’est de régler les problèmes de fiabilité des outils de travail : casse répétée à l’Acièrie, casse R3 et presse à brame au TAB…etc.

Car, si effectivement ces problèmes ne sont pas réglés, la Direction sera entièrement responsable des décisions qui seront prises pour le site

La politique sociale sur le site, c’est « BOSSE ET TAIS-TOI ! »

Tous ensemble refusons cette logique qui ne peut que faciliter les projets de la Direction qui, selon les rumeurs non démenties, ne vont pas dans le sens de l’intérêt des salariés !

Pour la CGT sur le site ça doit être « AGIR POUR NE PAS SUBIR ! »

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article