Tract Honeywell USTM 14_61

Publié le par FSC

 

Tous mobilisés ! Samedi 19 Novembre10h30 Place de la Mairie
à Condé Sur Noireau.

L’annonce de la fermeture de l’usine Honeywell, provoque la colère de toute la population bas normande.

Défendons-nous

 

Face a la crise les travailleurs voient trop d’entreprises pourtant en très bonne santé financière, licencier et même fermer des sites .L’automobile paie un lourd tribu avec Renault, Peugeot, Valeo, par exemple et maintenant Honeywell.

 

Nous devons tous nous mobiliser pour montrer que d’autre choix sont possible et dénoncer ces délocalisations et licenciement boursier.

 

Les fonderies SBFM en Bretagne, du Poitou tout récemment, GOOD YEAR à Amiens ou population et salariés ont réussi par la lutte et la mobilisation à faire reculer le patronat qui voulait soit fermer le site ou bien diminuer les salaires.

 

La CGT considère que le groupe Honeywell à largement les moyens de maintenir le site de Condé .Seule la volonté politique lui manque.

 

ENSEMBLE POUSSONS HONEYWELL À REVOIR SA COPIE

 

  • Le groupe industriel Honeywell a publié des résultats industriels en hausses,

  • Ils sont supérieurs aux attentes, le groupe a relevé ses objectifs annuels.

  • Honeywell a réalisé au troisième trimestre un bénéfice net en hausse de 45% soit 862 millions de dollars soit 1,10 dollar par action. Les analystes visaient un bénéfice par action de 1 dollar.

  • Soit un dividende de 10% supérieur à l'attente fixée par la direction du groupe.

  • Le chiffre d'affaires a progressé de 14 % soit 9,3 Milliards de dollars.

  • Le Groupe table désormais sur un chiffre d'affaires 2011 compris entre 36,5 et 36,7 Milliards de dollars en hausse de 13% par rapport à 2010.

  • Annoncer la fermeture d’un site avec de tels résultats est pour la CGT une déclaration de guerre contre les travailleurs. Notre riposte doit être à la hauteur des agressions du patronat, l’ensemble du secteur automobile pourtant vecteur de milliers d’empois dans chaque région française sera menacé comme nos collègues d’Honeywell si rien n’est fait.

L’Union des Travailleur de la Métallurgie de l’Orne et du Calvados revendiquent :

L’arrêt immédiat du processus de la fermeture du site de Condé.

Un contrôle draconien des fonds publics versés aux entreprises.

La suppression des aides publiques aux entreprises qui fonts du bénéfice.

Une loi sur les délocalisations des entreprises qui fond des bénéfices.

Une loi sur les licenciements et fermeture de site des entreprises qui fond des bénéfices.

Que l’avenir de la filière automobile, du poids lourdet de l’industrie en générale soit une de la priorité nationale, pour ne pas connaître le même sort que la sidérurgie ou encore le textile.

Une politique d’embauche et de formation offensive

 

Une nouvelle organisation du travail.

Inverser la tendance et faire le choix de l’emploi et des volumes plutôt que celui des marges financières.

Pour vous démontrer que le secteur automobile ne va pas si mal….

Le groupe Renault annonce pour 2010. Un volume de ventes de 2 625 185 véhicules (+300 000/ 2009) .Une trésorerie disponible de 8 Mds, Un résultat consolidé de 3,49 Mds.

Le groupe PSA annonce pour 2010. Un bénéfice net de 1,134 milliard d’euros pour l’année 2010. . La Direction redistribue 9 % du bénéfice aux salariés, et en garde 91 % !

Le groupe Valeo annonce pour 2010. Un bénéfice de 300 Millions d’euros et une marge opérationnelle de 6%.

Le groupe Faurecia annonce pour 2010. Un bénéfice de 202 Millions d’euros et une marge opérationnelle de 3,3%.

Le groupe Ford Company a battu son record de bénéfices des 10 dernières années avec 6,5 milliards de dollars.

Le groupe Toyota annonce des résultats colossaux avec un bénéfice ce de 4,5milliards de dollars (estimation 2010/2011).

LE CAPITALISME DANS LEQUEL LES ACTIONAIRES SONT LES SEULS MAITRES DOIT ETRE COMBATTU ! LE SITE D’HONEYWELL DOIT VIVRE !!!

Venez tous vous faire entendre que vous soyez du Calvados ou de l’Orne

Tous ensemble samedi 19 novembre dans les rues de Condé.

 

Le 10 novembre 2011, USTM CGT 14 et 61

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article