UITBB-FSM : Massacre sur la « Free Gaza flotilla »: Quand les autorités israéliennes vont-elles payer le prix de leurs actes ?

Publié le par FSC


 freedomflotillaAvant tout, l’UITBB adresse ses profondes et sincères condoléances aux familles des victimes de l’attaque meurtrière, ce 31 mai 2010, de l’armée israélienne contre la flottille de 6 navires transportant du matériel humanitaire destiné à la population de la Bande Gaza injustement soumise à un blocus depuis des mois.
L’UITBB exprime par ailleurs sa vive condamnation et toute son indignation devant cet acte de terrorisme d’État qui a fait une vingtaine de morts. Le gouvernement israélien a montré une fois de plus qu’il n’avait nulle volonté de respecter le droit international, pas plus que les normes humanitaires les plus élémentaires et entend imposer sa politique illégitime et illégale d’occupation des terres arabes et d’oppression de la population palestinienne. Déjà en septembre dernier le rapport du juge sud-africain Richard Goldstone pointait du doigt l’État d’Israël comme auteur de crimes de guerre, voire de crimes contre l’humanité. (voir le texte en anglais: the Report of the South African judge Richard Goldstone )
L’UITBB appelle les syndicalistes et les citoyens à placer le parlement et le gouvernement de leurs pays devant leur responsabilité afin que les États contraignent Israël à appliquer les résolutions des Nations unies et souscrive au droit international, pour permettre au peuple palestinien de vivre dans son État indépendant avec Jérusalem Est pour capitale
Assez de déclarations sans lendemain : des mesures comme la suspension de l’adhésion à l’OCDE, la suspension de l’accord d’association avec l’Union européenne, l’imposition de la traçabilité des produits israéliens jointe à l’interdiction d’importation de ceux qui viennent des territoires occupés, voire l’imposition de visa aux colons israéliens, sont des exemples d'actes concrets et un premier pas susceptible d’amener le gouvernement israélien à moins d’arrogance et plus de raison.
L’UITBB fait sienne la déclaration de la FSM (texte en anglais: the statement by the WFTU) et appelle ses organisations adhérentes et amies ainsi que tous les travailleurs de la construction et du bois à se joindre à toutes les manifestions et protestations contre cet acte de barbarie de l’État israélien.

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article