UL CGT de Vélizy et sa région : TRACT POUR LA MANIFESTATION DE VENDREDI 22 OCTOBRE 2010

Publié le par FSC

 

Vélizy, le 20/10/2010

 

CONTINUONS LA DEFENSE

DE NOTRE RETRAITE A 60ANS

 

     A  VELIZY      

 

Rassemblement et manifestation

 

vendredi 22 octobre 2010  à 11h00

 

à l'angle de l'avenue de l'Europe

et de la rue Marcel DASSAULT(ex rue Latécoère).

 

 

 

 

 

La population ne veut pas de ce recul social :

 

            · 3 salariés sur 4 sont opposés aux mesures reportant l’âge de départ en retraite.

· 71 % de  la population soutient les journées de mobilisations interprofessionnelles.

            · 61 % des salariés sont favorables à des actions durables.

 

 

 

Un recul est injuste et néfaste :

 

· Injuste ; 85 % du financement est assuré par les salariés,

· Néfaste ; parce que le niveau des pensions ne peut que diminuer,

· Néfaste pour l’emploi. Le recul à 62 de l’âge de départ à la retraite, ce sera près de 1 million de chômeurs supplémentaire.

 

 
Les cadeaux faits au patronat, 4 fois le  « trou abyssal » des retraites

 

Patronat et gouvernement refusent de mettre les revenus du capital à contribution. Chaque année c’est :

· 10 milliards d’euros de baisse d’impôts sur les bénéfices  des sociétés,

· 33 milliards d’euros d’exonérations de cotisations sociales aux entreprises

 

Mais en plus au moment même où le gouvernement prétend que l’argent manque, il affirme vouloir supprimer le bouclier fiscal pour mieux supprimer l’impôt sur la fortune. La première mesure ferait économiser à l’Etat 680 millions d’euros mais la seconde lui ferait perdre 4 milliards de recette. Trop, c’est trop !

 

 

La peur doit changer de camp et le projet gouvernemental retiré!

 

La CGT appelle les salariés à participer aux assemblées générales dans les entreprises pour décider des revendications et des formes d’actions. Dans de très nombreuses entreprises, les salariés décident tous les jours de reconduire la grève sous différentes formes, chez les cheminots, les électriciens, gaziers, dans les raffineries, les ports…

 

C’est l’occasion pour tous ceux qui n'ont pas pu jusqu’à présent exprimer leur mécontentement contre cette réforme de le faire. Plus nous serons nombreux, plus l’expression du rejet sera large, plus cela contraindra le gouvernement à sortir de l’immobilisme.

 

Chacun se souvient que pour le CPE la loi avait été promulguée et qu’ elle a été abrogée à la suite de l’immense contestation qu’elle a suscité. Il faut faire de même d’autant que sur le terrain parlementaire rien n'est terminé. Après le vote au sénat, il y aura encore une commission paritaire entre les deux assemblées qui examinera les deux textes. Puis ensuite encore un vote. Enfin le conseil constitutionnel examinera les recours s'il y en a avant que le gouvernement promulgue décrets et la loi. Autant de raisons pour poursuivre sans faiblir notre action.

 

 

 

ALORS TOUS ET TOUTES, TOUS ENSEMBLE,

DANS LES RUES DE VELIZY

 

VENDREDI 22 OCTOBRE 2010 à 11H00

à l'angle de l'avenue de l'Europe et

de la rue Marcel DASSAULT(ex rue Latécoère)

 

REFUSONS CE PROJET DE CASSE DE

NOS RETRAITES

 

EXIGEONS

L’OUVERTURE DE NEGOCIATIONS

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article