VOEUX DE LA NAVALE STX LORIENT

Publié le par FSC

LA CGT STX LORIENT

 

DES VŒUX SUR FOND D’INCERTITUDES

 

 

Après ces périodes de fêtes et de « repos » bien mérité, l’heure est à la reprise et pour commencer cette nouvelle année, le syndicat CGT STX Lorient vous souhaite ainsi qu’à vos familles ses meilleurs vœux pour l’année 2010 ; quelle soit la meilleure possible.

Il est de tradition en ce mois de janvier d’aller chercher ses étrennes. Cette année nous ne faillirons pas à cette coutume en allant lors des N.A.O demander à notre direction de quoi subvenir à nos besoins pendant 365 jours et améliorer notre pain quotidien.

 

Bien sur la priorité en ce début d’année est l’annonce que va faire le conseil général du Finistère concernant l’attribution du marché pour le navire de Ouessant.

Une décision positive en faveur du chantier STX du Rohu permettrait d’avoir un avenir plus serein en 2010, comparé à notre maison mère de St-Nazaire en proie à de grosses difficultés de charge cette année, ce qui n’est pas fait pour nous rassurer car il n’y a aucune solution de repli aux ex Chantiers de l’Atlantique.

 

L’attribution de ce marché au chantier Piriou aurait de graves conséquences à Lorient avec un plan de charge en forte diminution, ne restant plus que l’armement du patrouilleur marocain.

Les autres projets étant plus long à aboutir.

 

L’incertitude est totale, mais nous ne pouvons pas croire qu’il y ait des décisions dramatiques qui engageraient le maintien de l’emploi chez STX Lorient alors que l’Etat français est actionnaire de notre chantier à hauteur de 34%.

Une bataille juridique va aussi être menée par les élus CGT du Comité d’Entreprise STX Lorient pour faire annuler l’arrêté ministériel concernant la date de fin d’activité d’exposition à l’amiante pour Alstom Leroux Naval. Un avocat s’occupe d’ors et déjà du dossier.

 

D’un point de vue national, l’année ne s’annonce pas « rose ». Les réformes gouvernementale continuant bon train, les salariés, les étudiants, les privés d’emploi et les retraités ont tout à craindre des prochaines décisions, surtout que Nicolas Sarkozy y est très attaché.

 

 

Seule la mobilisation de la rue peut empêcher tout cela à condition de ne pas faire les mêmes erreurs qu’en 2009 lors des manifestations unitaires qui n’ont pas abouti à faire reculer le gouvernement.

La réforme sur les retraites sera à n’en pas douter la bataille décisive contre le régime politique actuel.

Le recul social et inégalitaire face à la pénibilité est inacceptable (une retraite à 65 voire 67 ans est envisagée par Sarkozy). Les salariés devront se mobiliser !

 

On nous dit qu’il manque 30 milliards d’euro dans les caisses de la sécurité sociale.

C’est exactement la somme dont sont exonérés les patrons français sur les cotisations sociales.

Il faut supprimer ces exonérations à des patrons qui licencient, qui n’augmentent pas ou très peu leurs salariés et qui n’embauchent pas.

Le trou de la sécu sera alors résorbé.

 

Nos vœux vont également aux travailleurs sans papiers qui ne demandent que leur régularisation, exploités par des patrons peu scrupuleux.

Ils bossent ici, ils vivent ici, ils veulent rester ici.

Des vœux pour les travailleurs pauvres qui n’ont pas assez de garanties pour avoir un logement sain et chauffé.

Les titulaires du RSA ou d’une petite retraite qui ne leur permet pas de vivre convenablement.

 

On pourrait en citer d’autres, tellement il y a de gens qui sont victimes de ce système capitaliste outrancier qui les jettent à la rue ou dans la misère.

 

C’est pourquoi nous qui avons un emploi, battons nous pour le conserver et l’améliorer afin d’aider par la lutte et nos revendications les plus démunis pour qu’ils entrevoient des perspectives optimistes.

 

Cela ne pourra se faire que tous ensemble.

 

Nous ne pourrons jamais cesser de lutter si nous voulons survivre !

 

 

 

BONNE ANNEE A TOUS

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article