deux déclarations du FSC

Publié le par FSC

Aux salariés d'Air France encensés par le Figaro !

 

Vous avez manifesté contre les pilotes en grève contre les conditions salariales et statutaires prévues pour le développement de Transavia.

Sous les encouragements et les applaudissements de tous les tenants de la concurrence libre et non faussée et bien sûr de la direction de la CFDT.

Vos arguments : " Nous avons consentis des sacrifices pour sauver l'entreprise, maintenant c'est au tour des pilotes". Faisant chorus avec tous les commentateurs et les économistes de service grassement payés pour accuser toute résistance des salariés de corporatisme et s'agissant des pilotes, il est vrai correctement rétribués d'être des enfants gâtés.

Mais vous ne voyez pas que cette logique infernale qui tire tout le monde vers le bas, qui écrase toujours plus TOUS les salaires est à l'origine de la crise que nous connaissons.

Et que par votre comportement vous épargnez les vrais privilégiés, les patrons, les actionnaires, les spéculateurs, les banquiers qui peuvent continuer à accumuler les richesses, à aggraver les inégalités et à aggraver la crise dans laquelle nous sommes plongés et qui nous mène tous ensemble vers la misère.

https://ssl.gstatic.com/ui/v1/icons/mail/images/cleardot.gifDans le transport aérien, le « low cost » (bas coût en français) qui ne peut maintenir bas prix qu'à coup de subventions publiques locales ou étatiques, de bas salaires et de sécurité allégée comme c'est le cas des compagnies du Golfe, c'est l'instrument de guerre contre tous les salariés du secteur.

Vous en premier lieu !

Dans les périodes de crise le pire c'est la division des salariés au profit des vrais bénéficiaires du système en place.

Alors il est plus que temps de se ressaisir !

 

___________________________________

Confusion : STOP !

 

C'est la presse (Le Monde) qui annonce une rencontre entre la CGT et la CFDT au niveau du Bureau confédéral pour la CGT et de la Commission exécutive pour la CFDT.

Mais quel est l'objet de cette rencontre avant même l'action nationale du 16 octobre?

L'écart entre le positionnement affiché de la CGT et celui des dirigeants de la CFDT sur tous les grands dossiers n'a jamais été aussi grand : pacte de responsabilité, marché du travail, seuils sociaux, prises de position à l'endroit des mouvements sociaux et des grèves avec les condamnations scélérates de la CFDT à l'égard des pilotes d'Air France comme de cheminots en juin.

Il y a donc une logique dans tout ça : les dirigeants de la CFDT approuvent et œuvrent à la mise en place de la politique réactionnaire du pouvoir socialiste pro-MEDEF et tournée contre les travailleurs.

Alors Thierry Lepaon tente de sauver le " syndicalisme rassemblé" !

Mais dans quel but ?

Tout indique en effet que l'insertion dans le "dialogue social " entre "partenaires sociaux", la participation aux conférences sociales n'a conduit qu'à des reculs et à des défaites.

L'unité nécessaire, ça ne passe pas par les rencontres de sommet et l'alliance privilégiée avec la CFDT patronnée par la Confédération Européenne des Syndicats.

Ce dont nous avons besoin c’est d’une coordination des centaines de luttes qui se développent dans le pays, avec comme issue un grand rassemblement national des travailleurs en luttes, c’est le combat d'idées menées en bas dans le dialogue, la concertation avec les travailleurs pour contrer les idées de soumission et les comportements de division comme on vient de le voir à Air France avec une partie des salariés mobilisés contre une grève qui quant au fond est tournée contre le dumping social dont souffre le monde du travail dans son ensemble.

Décidément oui, la CGT doit retrouver en grand ses traditions de lutte et ses dirigeants cesser d'entretenir les illusions et la confusion !

 

Le Front Syndical de Classe

27 septembre 2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

wdchamaiis 15/12/2019 22:21

The wager of the game is your life.

yp7q4u08o2 06/12/2019 12:15

Adventure Log; those outside of the wilderness can likely find their own use for one.