Amiens : 5 ans de prison ferme requis contre une étudiante suite à l’occupation de l’hôtel de ville !

Publié le par FSC

Pétition du Collectif de soutien : étudiants, pas criminels ! :

Manon, étudiante inscrite en licence de Science politique à l’Université de Picardie, a participé le jeudi 28 avril à l’occupation de l’Hôtel de Ville d’Amiens, dans le cadre du mouvement social contre la loi Travail, occupation qui s’est terminée par une intervention musclée effectuée par les forces de police.

L’occupation s’est déroulée pacifiquement jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre qui ont procédé à l’évacuation des manifestants de façon brutale. Alors qu’un manifestant se faisait matraquer, Manon a voulu le défendre et a lancé un micro en direction des forces de l’ordre, sans occasionner la moindre blessure. Elle a été convoquée le 12 mai au commissariat, où après avoir été gardée à vue pendant toute une après-midi et une nuit entière, elle a été déférée devant le Procureur de la République qui a requis 5 ans de prison ferme (!). Elle a été placée sous contrôle judiciaire, après une perquisition menée à son domicile. Pour ces faits, l’étudiante est accusée de violence à l’encontre d’une personne dépositaire de l’autorité publique et de dégradation de bien public. Choquée, elle attend son jugement prévu le 10 juin.

  • Nous dénonçons les réquisitions disproportionnées du Procureur de la République, emblématiques de la politique de répression du mouvement social menée par le gouvernement actuel.
  • Nous voulons ici apporter notre soutien ferme et chaleureux à Manon.
  • Nous demandons l’abandon immédiat des poursuites contre Manon et son camarade lycéen arrêté pour les mêmes raisons

Soutenez Manon !

Pétition à signer ici

Aidez-là financièrement ici : https://www.leetchi.com/c/solidarite-de-collectif-de-soutien-etudiants-pas-criminels (Les fonds lui seront reversés pour l’aider à payer ses frais d’avocat et d’éventuelles amandes à l’issue du procès).

Premiers signataires :

  • Patrick Lehingue (Professeur de Science politique à l’Université de Picardie)
  • Stéphanie Guyon (Maîtresse de conférence en Science politique à l’Université de Picardie)
  • Pierre-Yves Baudot (Professeur de Science politique à l’Université de Picardie)
  • Enzo Traverso (Professeur de Science politique à l’Université de Picardie)
  • Romain Pudal (Chargé de recherche CNRS au Currap-ESS)
  • Laurence Jourdain (Maîtresse de conférence en Science politique à l’Université de Picardie)
  • Bertrand Geay (Professeur de Science politique à l’Université de Picardie ; Directeur du Curapp-ESS)

Commenter cet article