L'Hopital malade de la financiarisation : La CGT des Hôpitaux de Lannemezan solidaire avec l'Ormeau

Publié le par FSC

Source : la Dépêche

À compter de ce jour, la CGT appelle les personnels de la fonction publique hospitalière des Hautes-Pyrénées à une grève reconductible et à manifester ce mercredi, à 11 heures, devant la clinique de l'Ormeau à Tarbes. «La santé va mal sur le département. Les établissements publics rencontrent de grosses difficultés à maintenir l'autonomie de chaque structure dans le cadre des Groupements hospitaliers de territoire (GHT). L'hôpital de Lannemezan veut garder son pouvoir décisionnaire ainsi que la gestion de l'offre de soins sur ce territoire», explique Michel Dabat, le secrétaire de la CGT aux Hôpitaux de Lannemezan.

«De plus, nous sommes solidaires du mouvement massif des salariés de la clinique de l'Ormeau qui luttent pour une meilleure prise en charge des patients, de meilleures conditions de travail et une reconnaissance salariale et professionnelle dans leur établissement», ajoute Jean-Christophe Aspect, délégué CGT.

«Les pouvoirs publics doivent prendre conscience que la population est en insécurité sanitaire sur le département et tout mettre en œuvre pour que ce conflit cesse», précise Michel Dabat.

«Il faut arrêter d'engraisser les actionnaires de groupes privés de santé et les divers fonds de pension étrangers avec de l'argent public», poursuit le délégué syndical.

«La population doit rester vigilante à un futur appel pour un déplacement à Montpellier devant l'Agence régionale de la santé (ARS)», conclut Michel Dabat.

Pour l'heure, il n'est pas prévu de perturbation pour les patients à l'hôpital de Lannemezan.

Commenter cet article