Au fond une bonne nouvelle : La CFDT ne sera pas des manifestations syndicales unitaires du 1er mai 2017 !

Publié le par FSC

SOURCE : le blog de Roger Colombier

Ben non, la CFDT voulait des manifs uniquement centrées sur le vote Macron pour faire barrage à l'extrême droite. Vote Macron revendiqué dans un communiqué de la CFDT dès les résultats du premier tour.

Mais pas question pour elle des cortèges dénonçant la loi El Khomri ou Macron, les attaques contre la Sécu ou les services publics, le chômage et la précarité toujours en hausse malgré les accords Cfdt-Medef, etc, etc.

Bref, la CFDT désirait ni plus ni moins faire oublier sa collaboration à la politique droitière du pouvoir socialiste depuis 2012, politique qui a fait monter l'extrême droite en France.

A part ça, la CFDT ne fait pas de politique et défend les travailleurs. Chacun appréciera à la veille du 2e tour de la présidentielle, elle qui appelle à voter pour le monde dictatorial des affaires, pour son représentant, Emmanuel Macron, qui, dès son élection, légifèrera par ordonnances et décrets pas pour s'attaquer à la finance, augmenter le pouvoir d'achat ou nationaliser les secteurs nécessaires à la souveraineté de la France.

Par contre, CGT, FO, Solidaires et FSU seront partout en France dans les manifs unitaires pour les revendications légitimes et contre l'extrême droite.

 

La CFDT ne sera pas des manifestations syndicales unitaires du 1er mai 2017

Et une affiche qui n'a pas vieilli:

La CFDT ne sera pas des manifestations syndicales unitaires du 1er mai 2017

Commenter cet article