Loire Atlantique : le 1er mai la CFDT craint de croiser la manifestation unitaire !

Publié le par FSC

Pour justifier son absence du défilé unitaire pour cause de ne pas vouloir voir figurer les revendications des travailleurs, la CFDT évoque les risques d'incidents violents !

Camarades, ce qui est violent c'est d'avoir approuvé la loi El Khomri, le 49.3 de Valls pour la faire entériner et de continuer dans le même sens en soutenant Macron qui aix dernières nouvelles veut procéder par ordonnances pour déglinguer le code du travail ... dès cet été !

_______________

SOURCE : Presse Océan

À l’occasion du 1er-Mai, l’union départementale CFDT appelle à un rassemblement anti-FN, lundi matin à Nantes.
Jugée indésirable dans le défilé organisé par la CGT, la FSU et Solidaires, la CFDT 44 a décidé d’organiser son propre rassemblement, lundi matin à Nantes, à l’occasion de la fête du Travail. Avec un seul mot d’ordre : « faire barrage au FN » en appelant à voter contre Marine Le Pen, dimanche, pour le second tour de l’élection présidentielle.
« Le plus grand danger pour ce second tour, c’est l’abstention ou le vote blanc, explique Franck Truong, le secrétaire de l’union départementale CFDT. Il faut donc se mobiliser pour convaincre les gens de voter Emmanuel Macron. Pas pour lui signer un chèque en blanc mais parce que c’est la seule façon d'empêcher l'élection de la candidate FN ».
Le rendez-vous est fixé à 10 h 30 au miroir d’eau, devant le château des Ducs (*), pour un rassemblement « citoyen et festif » auquel participeront également la Fage, le syndicat étudiant, et le collectif Interasso Nantes. Mais il n’y aura pas de défilé, afin d’éviter tout risque de croiser celui organisé par la CGT, la FSU et Solidaires à l’issue de leur meeting commun avec FO, place de la République.


Comme au niveau national, l’Unsa 44 est solidaire de la CFDT et de la Fage mais n’appelle pas ses militants à se joindre au rassemblement, par crainte d’incidents violents, comme ceux qui ont marqué les manifestations contre la loi Travail au printemps 2016. « Nous avons prévu un service d’ordre renforcé, et le parcours emprunté par les autres syndicats ne passera pas à proximité du miroir d’eau », précise Franck Truong, afin de rassurer tous ceux qui souhaiteraient ce joindre au rassemblement.

(*) Deux autres rassemblements sont prévus à la même heure, à Saint-Nazaire (sous-préfecture) et Ancenis (espace Corail).

 
 
 

 

Commenter cet article