3 octobre 2017: Journée Internationale d’Action de la Fédération Syndicale Mondiale pour les Réfugiés et les Migrants

Publié le par FSC

Source : le site de la FSM en français

Le Secrétariat de la FSM, durant la première journée de sa réunion le 19 juillet 2017, a décidé à l’unanimité d’organiser la Journée Internationale d’Action de la FSM pour les Réfugiés et les Migrants le 3 octobre 2017.

Le 3 octobre 2017, le Secrétariat de la FSM appelle les syndicats de tous les pays à organiser des activités, des grèves, des manifestations, des rassemblements, pour exprimer la solidarité profonde et internationaliste du mouvement syndical international de classe avec les millions de migrants, de réfugiés et de personnes déplacées qui sont obligés d’abandonner leur pays et leurs foyers à cause des guerres et conflits impérialistes.

La Fédération Syndicale Mondiale, avec son position et son action anti-impérialiste et internationaliste, dénonce la politique meurtrière et hypocrite de l’Union Européenne et de ses gouvernements.

En même temps, elle lutte pour l’élimination de l’agressivité contre les peuples d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, pour la dissolution de l’OTAN et l’utilisation des ressources naturelles par les peuples pour leurs propres intérêts; pour le développement populaire qui apportera la reconstruction et la prospérité aux peuples.

La FSM appelle ses membres et amis à organiser plusieurs activités militantes sous les drapeaux, les slogans et les principes de la FSM, revendiquant :

 

• L’abolition du Traité de Schengen et du Règlement de Dublin, de Frontex et de tous les mécanismes répressifs
• L’arrêt des mesures de l’Union Européenne pour la répression aux frontières
• La fin immédiate des interventions impérialistes de l’UE-États Unis-OTAN
• Le transfert direct des réfugiés des îles et des points d’entrée vers les pays de leur destination finale
• L’augmentation du personnel et de l’infrastructure pour: le sauvetage, l’identification -enregistrement, le logement, l’alimentation, les soins médicaux et le transfert sécurisé des réfugiés. Logement décent pour tous les réfugiés, éducation pour leurs enfants sous la responsabilité de l’État
• La Création de centres d’accueil et d’hospitalité dignes

 

Le mouvement syndical international de classe, à l’occasion du 72e anniversaire de la FSM, dénonce l’agressivité impérialiste et lutte pour l’intégration sans problèmes de nos frères et sœurs de classe, des réfugiés et des migrants, dans les sociétés locales et les luttes de classe.

Le Secrétariat

Vendredi, Juillet 28, 2017

Commenter cet article