LUTTES GAGNANTES : Poste de Limours (Essonne) : après 6 semaines de grève, la direction abandonne son projet

Publié le par FSC

SOURCE : confédération CGT

 

Ce projet de réorganisation avait été présenté au départ et accepté par le personnel de Limours, malgré les suppressions de tournées, mais la directrice d’établissement a voulu imposer… en plus la coupure méridienne sur toutes les tournées ! Limours, petit bureau de campagne sans problème avec ses facteurs qui connaissent parfaitement leur tournée, leur métier, les usagers, où l’entraide et la solidarité fonctionnent encore sans qu’elles soient imposées par La Poste, Limours, s’est vu mis devant le fait accompli : la coupure méridienne pour tous !


- La coupure méridienne, ce sont 45 minutes non payées par La Poste qui se substituent aux 20 minutes de pause payées jusqu’à présent ! C’est aussi pour le facteur l’obligation d’interrompre sa tournée pour revenir au bureau entre 11h45 et 12h30 pour « se reposer et/ou déjeuner » avant de repartir finir sa tournée.


Les facteurs de Limours ont dit NON !


NON à cette organisation de travail insensée et NON à ces journées à rallonge…
- Solidaires et déterminés, ils ont eu à faire face pendant tout l’été à une direction désorganisée, sans véritable tête pensante, refusant à de nombreuses reprises le dialogue et les propositions des facteurs !
-Accompagnés par la CGT FAPT 91 et l’intersyndicale, soutenue par leurs collègues de Dourdan et Gif, ils ont su résister au mépris et à l’arrogance d’une direction trop sûre d’elle !
- Leur détermination sans faille, tout au long de cette lutte exemplaire, a payé !

 

Seule la lutte est porteuse de changement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

OSTRIC 16/09/2018 09:43

Seule, la lutte est porteuse de changement, voilà un slogan que beaucoup devrait s'approprier, là il y aurait un véritable changement