La CGT des Pyrénées orientales veut bien être récupéré par les gilets jaunes !

Publié le par FSC

SOURCE : L'Indépendant

Jean-Claude Zaparty comprend la colère des Gilets jaunes

Le secrétaire départemental du syndicat appelle à un rassemblement samedi à partir de 8 heures.
 

"On est dans le même camp". Dans leur mobilisation samedi, les Gilets jaunes devraient compter sur l'appui de plusieurs organisations. En premier lieu de la part de la CGT, dont le secrétaire départemental Jean-Claude Zaparty a prévu un rassemblement inhabituellement matinal place Catalogne à partir de 8 heures.

 

"Il n'est pas exclu que l'on se joigne aux Gilets jaunes. Certains sont venus nous voir à la Bourse du Travail. On a pu échanger durant deux heures. Nous partageons ce mécontentement. On est dans le même camp, même si à notre sens la question n'est pas celle d'avoir moins de taxes. Mais nombreux Gilets jaunes partagent ce constat. On respecte leur indépendance mais ici on veut bien être récupéré par les Gilets jaunes".

Si Force ouvrière n'appelle pas à la mobilisation samedi, elle ne déconseille pas à ses adhérents d'enfiler le symbole de la contestation. "On partage le constat de ce déséquilibre de la politique économique et sociale du gouvernement mais notre combat est celui des salaires". Du côté des politiques, Philippe Assens de la France insoumise confirme la participation de son parti aux manifestations du 24 novembre. "On viendra en soutien en rappelant que la transition écologique est urgente mais au niveau macroéconomique et pas au niveau du budget des ménages". 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article