RETRAITES par points : FILLON mange le morceau !

Publié le par FSC

REPRISE d'un article d'octobre

 

Emmanuel Macron entame ce jour sa campagne de propagande pour tenter de vendre sa contre-réforme sur les retraites.

 

Il convient donc de mener la contre-offensive dans l'opinion face à l'enfumage prétendant que le système est à bout, qu'il est perclu d'inégalités, que l'objectif du pouvoir c'est l'équité et bla-bla-bla et bla-bla-bla !

Extraits de la Vidéo du réseau du salariat  "retraites ; saignante ou à points ? " retenons en particulier  :

L'opération commence par le dénigrement du système actuel (quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage) en l’occurrence  : déficitaire, pas équitable, trop complexe ...

LES REALITES CACHEES :

Si le régime général, régime par annuités est dominant ( 71,5% des pensions versées ) il existe parallélement 2 régimes complémentaires (AGIRC et ARRCO) qui fonctionnent déjà dans un système par points ( 26,5 % des pensions versées) avec un premier constat c'est que la valeur du point n'est pas la même un moment de l'achat et au moment de la liquidation de la retraite et qu'il introduit donc une INCERTITUDE complète sur l'avenir.

 

En Suède où ils ont ce système depuis 20 ans leur pension a déjà baissé à 3 reprises (2010, 2011 et 2014) .

Etendre le système à points pour qu'il devienne majoritaire c'est étendre l'incertitude avec l'objectif principal de BAISSER les pensions
 

 

 

FILLON durant la campagne des présidentielles 20117 dans son " grand oral " devant les patrons  et la Fondation Concorde :

 

" Le système de retraite par points, (…) il ne faut pas faire croire aux Français que ça va permettre de régler le problème des retraites. Le système par points en réalité ça permet une chose, qu’aucun homme politique n’avoue. Cela permet de diminuer chaque année la valeur des points et donc de diminuer le niveau des pensions "

 

UNE SOLUTION ALTERNATIVE pour éviter de sombrer dans la dette ,

éviter de toucher à l'aâge de départ en retraite et à la dimension des pensions : AUGMENTER les cotisations patronales, assurer l'égalité des salaires hommes/femmes ...

Ce taux a été volontairement gelé depuis 1979 !

L'AVEU de FILLON en 2017 à DIFFUSER LARGEMENT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
Kirk
Répondre
M
Ne confondez pas RODEZ avec Rhodes ce n'est pas au même endroit mais c'est bien aussi !!!!
Répondre