TARN et GARONNE : la CGT en congrès du département adhère elle aussi à la Fédération Syndicale Mondiale

Publié le par FSC

SOURCE : La Dépêche

Congrès départemental de la CGT à Montech

Les 15, 16 et 17 juin, l’union départementale la CGTdu 82 a tenu son congrès à Montech.

  • Lina Desanti (au centre) réélue secrétaire générale de l’UD CGT 82.

     


    Après plusieurs reports en raison de la situation sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, le vingt-sixième congrès des syndicats CGT de Tarn-et-Garonne a pu se tenir, un véritable exercice de démocratie auquel sont très attachés les syndicalistes du département.

    "C’est dans un contexte particulier, confie un responsable, et après plusieurs reports que nous avons tenu notre congrès. Pendant trois jours, l’ensemble des délégués des syndicats CGT du département a débattu, en plénières ou en ateliers, des différents thèmes à l’ordre du jour. La crise sanitaire que nous traversons a mis en exergue les attaques du capital contre les salariés de notre pays, qu’ils soient actifs, retraités, précaires ou encore privés d’emploi. La montée de l’extrême droite, alliée du grand capital, accentue les craintes et les attaques contre les travailleurs et les classes populaires et notre département n’y échappe malheureusement pas."


    L’international a également été au cœur des débats, 

    les logiques libérales qui opèrent à l’échelle mondiale, ce qui a fait voter par le congrès, dans son document d’orientation, l’adhésion à la Fédération syndicale mondiale.Après plusieurs reports en raison de la situation sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, le vingt-sixième congrès des syndicats CGT de Tarn-et-Garonne a pu se tenir, un véritable exercice de démocratie auquel sont très attachés les syndicalistes du département.

Après plusieurs reports en raison de la situation sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, le vingt-sixième congrès des syndicats CGT de Tarn-et-Garonne a pu se tenir, un véritable exercice de démocratie auquel sont très attachés les syndicalistes du département.

"C’est dans un contexte particulier, confie un responsable, et après plusieurs reports que nous avons tenu notre congrès. Pendant trois jours, l’ensemble des délégués des syndicats CGT du département a débattu, en plénières ou en ateliers, des différents thèmes à l’ordre du jour. La crise sanitaire que nous traversons a mis en exergue les attaques du capital contre les salariés de notre pays, qu’ils soient actifs, retraités, précaires ou encore privés d’emploi. La montée de l’extrême droite, alliée du grand capital, accentue les craintes et les attaques contre les travailleurs et les classes populaires et notre département n’y échappe malheureusement pas."


L’international a également été au cœur des débats, 

les logiques libérales qui opèrent à l’échelle mondiale, ce qui a fait voter par le congrès, dans son document d’orientation, l’adhésion à la Fédération syndicale mondiale.

Avec un nombre de jeunes en augmentation dans les syndicats et lors de ce congrès, l’importance des liens intergénérationnels a également été soulignée pendant ces trois jours. "Qu’il s’agisse de la continuité syndicale lors du passage à la retraite ou de l’accompagnement des plus jeunes par les anciens dans la prise de responsabilités au sein de nos organisations, il est indispensable que toutes les générations se côtoient et partagent sur leurs expériences pour s’enrichir les uns les autres."


La nouvelle commission exécutive

 

 

Une feuille de route guidera les choix et les stratégies de tous les syndicats CGT du département pour gagner sur nos revendications: emplois, salaires, conditions de travail, protection sociale ou encore défense des services publics, le tout en construisant et préservant l’unité des travailleurs.

À l’issue des trois jours de débats démocratiques et les votes des différents rapports, le congrès a élu la nouvelle direction départementale, une commission exécutive composé de 50 membres. La CE nouvellement élue s’est immédiatement réunie et a réélu Lina Desanti secrétaire générale de l’UD CGT 82.

Denis Marrou, Montéchois et syndicaliste de longue date, a apprécié ce congrès "chez lui, à Montech". Il a été satisfait du nombre d’entreprises et de délégués ayant participé à ce congrès. "La CGT est en bonne santé avec une jeune équipe militante avec à sa tête une commission exécutive de 50 membres. 
C’est une dynamique syndicale qui paie et qui gagne. Personne n’est à l’abri, alors oui, la CGT peut être utile."

 
  • Avec un nombre de jeunes en augmentation dans les syndicats et lors de ce congrès, l’importance des liens intergénérationnels a également été soulignée pendant ces trois jours. "Qu’il s’agisse de la continuité syndicale lors du passage à la retraite ou de l’accompagnement des plus jeunes par les anciens dans la prise de responsabilités au sein de nos organisations, il est indispensable que toutes les générations se côtoient et partagent sur leurs expériences pour s’enrichir les uns les autres."


    La nouvelle commission exécutive. La nouvelle commission exécutive.

    Une feuille de route guidera les choix et les stratégies de tous les syndicats CGT du département pour gagner sur nos revendications: emplois, salaires, conditions de travail, protection sociale ou encore défense des services publics, le tout en construisant et préservant l’unité des travailleurs.

    À l’issue des trois jours de débats démocratiques et les votes des différents rapports, le congrès a élu la nouvelle direction départementale, une commission exécutive composé de 50 membres. La CE nouvellement élue s’est immédiatement réunie et a réélu Lina Desanti secrétaire générale de l’UD CGT 82.

    Denis Marrou, Montéchois et syndicaliste de longue date, a apprécié ce congrès "chez lui, à Montech". Il a été satisfait du nombre d’entreprises et de délégués ayant participé à ce congrès. "La CGT est en bonne santé avec une jeune équipe militante avec à sa tête une commission exécutive de 50 membres. 
    C’est une dynamique syndicale qui paie et qui gagne. Personne n’est à l’abri, alors oui, la CGT peut être utile."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article