CGT Rhénalu Issoire : Retraites, après les manifestations du 19 octobre La bataille continue !...

Publié le par FSC

Retraite après les manifestations du 19 octobre

La bataille continue !...

 

Après la réussite de la manifestation Clermontoise d’hier  (60000 manifestants), Issoirienne (800 manifestants)  nous devons continuer notre bataille sur cette réforme inacceptable et rejeté par 71% des français.

 

En l’espace de tout juste 17 ans les réformes se sont accumulées, et si nous les laissons faire ce n’est pas fini :

 

§       1993 : passage de 37,5 ans à 40 ans de cotisations, calcul des pensions sur les 25 meilleures années au lieu des 10.

§       2003 : passage de 40 ans à 42 ans de versement.

§       2010 : projet de reculer  l’âge de départ à  62ans…

§       2018 ???

 

Pourtant l’argent existe, c’est incontestable il suffit de sortir les calculettes. En 2009, 922 milliards d’euros ont été produits en France, par les salariés du privé et du public.

 

Plus du quart de cette somme, 26% exactement, soit  242 milliards, ont été distribués aux actionnaires.

 

Ce n’est pas tout, toujours en 2009 le patronat a été exonéré de 140 milliards € de cotisations sociales, de taxes professionnelle et autres cadeaux fiscaux.

 

146 milliards €d’exonérations ont encore été offerts aux grandes entreprises et aux sociétés financières qui ne paient pas de cotisations sociales sur les sommes, énormes, qu’elles utilisent, uniquement pour spéculer en bourse.

 

Au total en 2009 sur les  922  milliards € produit par le travail des salariés, 528 sont allés directement grossir, les profits capitalistes.

 

De qui se moque-t-on ? Le budget de l’état est de  370 milliards €.   Dans le même temps  528 milliards €  sont allés cette année dans les poches des capitalistes.  Le déficit de la sécurité sociale serait de :

 

21,4 milliards € en 2011 une paille comparativement  aux 528 milliards €.

 

Il faut arrêter de gober tous ces mensonges  sur les prétendus déficits, qui n’existent que par la volonté politique de mettre dans les poches des capitalistes les efforts demandés aux salariés.

 

Ne les laissons pas faire, c’est maintenant qu’il faut agir, sans attendre, et plus fort encore.

 

Des aujourd’hui la CGT continue  la bataille par des actions ciblées avec des blocages:

 

Ø    Péage de GERZAT

Ø    Aéroport à AULNAT

Ø    Gare et poste à CLERMONT

Ø    Centre logistique à COURNON etc…

 

Demain place aux élections dans l’entreprise, vendredi place à l’action.

 

La CGT appelle les salariés du poste d’après midi à un rassemblement vendredi 22 octobre à 6h30 au poste de garde pour bloquer l’usine.

 

Nous appelons également à 13h 00 les salariés du poste du matin, de journée au blocage du poste d’après midi.

 

Il nous parait impératif d’aller sur le blocage de la production, partout dans les entreprises de la métallurgie de la région d’ISSOIRE car la réforme c’est le gouvernement, mais aussi et surtout le MEDEF qui sont demandeurs. Nous appelons l’ensemble des salariés tout collège confondus à s’inscrire dans ces nouvelles initiatives gratuites pour le porte monnaie.

 

On peut faire des actions fortes et puissantes sans nous pénaliser financièrement ! Prouvons-leur !

 

Issoire le 20 Octobre 2010

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

le comite de greve des territoriaux de choisy le roi et orly 22/10/2010 14:25


chers collegues grevistes,
nous tenons à exprimer notre sympathie à votre mouvement de greve et de blocage, et notre soutien à la resitance que vous avez à organiser contre l' atteinte au droit de grève que le gouvernement
par le biais du préfet vous a infligé cette nuit. Nous aussi nous maintenons un mouvement de lutte;
bon courage

Le comité de grève des territoriaux des villes de Choisy-le-roi et de Orly