VIOLENCES POLICIERES SANS MESURE !

Publié le par FSC

Bonjour,
 
Les dernières infos de CHAMBERY (Savoie) sur le 19/10
 
Gérard, adhérent au FSC, Sud et Solidaires
 
VIOLENCES POLICIERES SANS MESURE !
COMMUNIQUE de PRESSEenvoyé aux médias,
  
 
Après cette journée de manifestations d' hier, 18000 personnes à Chambéry, 3000 à Albertville,
1000 à St Jean de Maurienne  (selon le DL), et la fin tragique que nous avons connue, l' heure
est à l' écoeurement, le dégoût, devant l' affrontement qui a eu lieu sous les portiques, mais
auparavant aux Eléphants, puis place St Léger et à nouveau aux Eléphants vers 19 heures.
les CRS ont très largement usé de grenades lacrymogènes dans toutes les rues face aux
étudiants-lycéens et autres (?) et aux jets de pierres.
Bilan de ces affrontements d' une ampleur jamais connue à Chambéry :
9 arrestations, 5 blessés dont certains aux urgences de l' hôpital (bilan bien provisoire)
Plus de 30 interpellations ou garde à vue depuis lundi
De nombreux témoignages au collectif anti-répression, des manifestants traumatisés,
dégoûtés par ces violences.
 
Nous rappelons le n° de la LDH qui recueille les témoignages : 06 82 52 29 01 et qui est en
lien avec des Avocats pour les démarches à suivre
Faites le connaitre autour de vous et il faut leur dire de passer au "point rencontre des
luttes", boulevard de la Colonne à Chambéry (relais des bus du STAC)
Des jeunes sont déjà passés en "comparution immédiate" alors que le Tribunal nous avait
indiqué lundi que les premières prévues étaient reportées au 8 novembre !
Quand le Tribunal ment !
  
Les Elus qui essayaient de s' interposer entre les jeunes et les CRS ont aussi été gazés.
Quelle est la reponsabilité du Préfet dans ce déchainement de violences ?
 
Dans toute la France, les mêmes violences et plus particulièrement à Lyon, place Bellecour,
à Nanterre où elles ont duré toute la journée,
Face au Pouvoir intransigeant, face à la réplique policière sans précédnt sur la Savoie et les autres
départements, l' intersyndicale de la Savoie demande l' arrêt de cette répression et continue ses
actions
Assemblée Générale à 12 heures 30 boulevard de la Colonne à Chambéry
Assemblée Générale des cheminots à la Rotonde SNCF à 10 heures 30
Hier matin, le dépôt des bus du STAC a été occupé, aucun bus n' est sorti mais les 4 syndicats
existants n' avaient pas redéposé de préavis de grève ! Ils ont donc essayé de rouler l' après-midi !
Toute la journée, au "point info des luttes" boulvard de la Colonne et présence du collectif
anti-répression pour recueillir les témoignages.
 
Pour ce qui est des entreprises en grève : les cheminots, les services de la ville : médiathèque,
cité des Arts, les personnels d' entretien, Centre Technique Municipal, Camiva, la Brins
convoyeurs de fonds, les impôts-finances, EDF, Ugiteh, Rio Tinto et certainement d' autres
dont nous n' avons pas encore connaissance.
 
                                Gérard, de l' intersyndicale des luttes  (Faire circuler .......)

Publié dans Luttes - actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

roland 20/10/2010 12:54


Voir ci dessous la preuve des provocations organisées par la police à Chambéry :
http://www.lepartidegauche.fr/editos/arguments/3156-provocations-policieres-la-preuve-par-lexemple