Répression policière et judiciaire : dans le Nord, Antoine libéré mais condamné

Publié le par FSC

Répression policière et judiciaire : dans le Nord, Antoine libéré mais condamné

Information de l'UD CGT du Nord du 9 juin :

Le procès (à charge) de notre camarade Antoine a commencé cet après midi, Madame le procureur général fait très (trop bien) bien son travail (certainement en lien avec le gouvernement et les forces de l'ordre) pour faire un exemple (qui pourrait faire jurisprudence et s'appliquer à chacun de nous).

Ce procès qui risque de durer très tard dans la soirée (Antoine a fait un malaise), avec un délibéré prévu dans la nuit ou demain matin (Antoine, reste emprisonné pour l'heure), augure d'un procès exemplaire pour la justice de classe afin de faire peur à tous les résistants que nous sommes.

Face à ce combat exemplaire que nous menons tous, il est indispensable que nous nous battions pour la libération d'Antoine, emprisonné pour son engagement syndical dans l’intérêt de tous et l'avenir de nos enfants.

Nous vous donnons rendez vous, demain à 12h devant la maison d’arrêt de Sequedin (Chemin de la Plaine, 59320 Sequedin) après les actions qui sont prévues dans le département le matin.

 

_______________

Dernière heure ce 10 juin :

ANTOINE SORT CE MATIN L'ACTION PREVUE EST DONC ANNULEE...

 

10 mois de prison avec sursis et 2 ans d'interdiction de manifester

Antoine sort de prison ce soir mais le combat continue

L'action de demain est reportée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Improve the mecanism of many hormones in the body correlate with the melatonin, serotonin and many more 5.
Répondre
M
ça ne va jamais cesser ces répressions !
Répondre