ARIEGE : une CGT qui se porte bien, adossée à son combat contre la loi travail!

Publié le par FSC

SOURCE : La dépêche

Après les résultats régionaux pour les élections dans les très petites entreprises (TPE), ce sont les résultats départementaux qui sont tombés. Et l'engagement de la CGT, contre la loi travail, n'a semble-t-il pas eu d'impact négatif sur les votes, selon Didier Mézin, CGT.

Le syndicat obtient même le deuxième résultat pour un département avec 38,05 %, derrière le Cantal, en reléguant son poursuivant à 22 points (UNSA avec 15,63 % des voix). Ce score est le résultat des votes des TPE (Très Petite Entreprises - moins de onze salariés), avec un taux de participation de 9% en Ariège, deux points supérieur à la moyenne nationale. Les membres de la CGT, place Albert Tournier, ne cachent pas leur satisfaction, comme l'explique Didier Mézin, secrétaire général de l'UDCGT09. «Ce travail qui a été fait, ce n'est pas rien. On est content, c'est un signe fort et tous les secteurs d'activité ont voté. La CGT n'a pas été sanctionnée en Ariège».

Référence notamment aux nombreuses manifestations qui ont eu lieu en terres ariégeoises, contre la loi travail, de février à juin. «C'est un vote plus qu'encourageant pour l'organisation. Des salariés de tous les secteurs nous font confiance et on va essayer de continuer comme cela» ajoute Didier Mézin. Malgré ce contentement, le secrétaire général était moins heureux quant aux conditions des votes effectuées. «Des règles ont été imposées par le gouvernement pour décrédibiliser les élections professionnelles. Ce n'est pas admissible que ces élections se soient déroulées comme cela.». Le secrétaire, cible le fait que les élections se soient déroulées entre Noël et le jour de l'an, avec des reports, mais aussi qu'elles soient réalisées par un vote électronique, «ce qui diminue le nombre de votants».

Commenter cet article