Centre de tri de Bouriette : action contre les discriminations et les intimidations anti syndicales !

Publié le par FSC

SOURCE : La Dépêche

Nous sommes pour le dialogue, et d'ici une semaine, ou quinze jours, nous reocntrerons le directeur de la Poste», confiait hier matin Fabien Roussel, le secrétaire général de la FAPT Aude CGT (fédération des activités postales et télécommunications).

Quelques heures auparavant, avec ses collègues cégétistes et des adhérents de SUD, il venait de mener une action (et non pas une grève) de deux heures afin de protester contre ce qu'ils appellent, par la voix de Fabien Roussel, «une culpabilisation, des discriminations et des intimidations envers les syndicalistes».

Selon le secrétaire général FAPT, «des tracts informatifs déposés dans les postes de travail sont retirés, ou des pressions sont exercées sur des personnels pour qu'ils acceptent un projet de réorganisation sous peine de suppression de postes».

Selon Fabien Roussel, «les délégués du personnel rentendent eux aussi des difficultés». Nul doute que ces déclarations entraîneront vraisemblablement des réactions.

Mercredi à Narbonne, la CGT FAPT, a par ailleurs rencontré l'adjoint au directeur régional afin de lui demander que «ce genre de pratiques cessent».

Hier, nous n'avons pas pu joindre la direction du centre de la Bouriette.

Commenter cet article