RETRAITES : POUR MACRON ça ne sera pas du tout cuit !

Publié le par FSC

Réforme des retraites : la CGT Mines-Énergie se prépare "à faire grève autant que possible !

Macron va prétendre s'attaquer aux " privilèges " pour mieux préserver les véritables privilégiés :

 

Dans son projet de réforme des retraites, Emmanuel Macron prévoit la fin des régimes spéciaux pour les nouveaux entrants. Inacceptable, pour Sébastien Menesplier, secrétaire général de la CGT Mines-Énergie

Article rédigé par
Radio France
 
Publié 
 Temps de lecture : 1 min.
Sébastien Menesplier, secrétaire général de la CGT Mines-Énergie, invité de franceinfo mardi 26 avril 2022. (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)
Sébastien Menesplier, secrétaire général de la CGT Mines-Energie 

sur franceinfo

"On a réellement des métiers pénibles, insiste-t-il. Nous, on préfèrerait que le chef de l’État fasse une réforme pour tirer vers le haut le régime général". "C’est notre contrat de travail", poursuit-il, "qu’on soit jeune embauché ou ancien. On a l’habitude dans ce pays de tirer toujours les choses vers les bas. Pourquoi on ne réagirait pas de manière différente ?".

le"

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Rappelons que le programme du CNR hélas abandonné par la CGT qui préfère le système actuel qui nous été imposé par le pouvoir et le patronat, prévoyait un systeme unique et universel par intégration progressive dans le régime général de tous les régimes avec un alignement par le haut sur les régimes les plus avantageux comme celui de l EDF.
Répondre